Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 20:19
LE BONHEUR EST DANS L’CAFE

Tranquillement mais sûrement, Dany Bar, tragédie musicale de comptoir, dénonce les travers d’une société marchandisée où le succès se mesure à l’audience audiovisuelle et aux évolutions du CAC 40. Une drôle de fable contemporaine, qui fait un bien fou !


Un petit bistrot propre et tranquille. Refuge de Sandra, Martine, Odette et Gilles. Sous l’œil bienveillant de Dany, la patronne. Chacun dans ses habitudes. Le demi de Gilles, le monaco de Martine, le blanc cass’ d’Odette… et le courant d’air de Sandra. Des êtres qui, à force de se croiser dans le café du coin, histoire de tromper leur solitude,  finissent par nouer une amitié de comptoir. Dont la solidité sera mise à l’épreuve de la gloire et de son succès de pacotille.

Dany-bar.jpg
Avec des costumes à la Deschiens et un jeu qui s’en approche un peu au début, la compagnie du Voyageur Debout nous ouvre les portes de ce bistrot de quartier avec tendresse, humour. Et respect. Car si l’on craint un peu, au début de la représentation, une caricature facile et moqueuse, on se rend vite à l’évidence : la compagnie évite le sarcasme. Grossissant seulement le trait afin de mieux dépeindre une réalité par toujours facile à vivre. Et cet univers  kitsch et suranné nous happe vite. On est dans ce bistrot, on entre dans le jeu de la soirée à thème que propose Dany chaque semaine. On s’attache étonnamment vite aux personnages, à leurs petites vies, à leurs émois. On les regarde se donner en spectacle sur le tapis rouge du bar, piste aux étoiles, scène de fortune d’un improbable radio crochet. Et on rit.

Car le spectacle est drôle. Il jongle avec la vie, la chanson et le rire. Avec les couleurs, les colères, les jeux télévisés et le public. Et au jeu de la vérité que la douce Dany conduit en virtuose, toutes les vérités sont bonnes à entendre. Par toutes les oreilles. En urgence.

Karine PROST
www.ruedutheatre.info

Dany Bar
Mise en scène : Jean-Luc Bosc,
Avec : Sandrine Gélin, Marie-Emilie Nayrand, Claudine Lebegue et J-Luc Bosc.

Au Luna-Buffon Théâtre  à 20h30, jusqu'au 27 juillet 2007.

Photo © DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Karine PROST - dans Festival Off 2007
commenter cet article

commentaires

Petitguyot 23/07/2007 12:24

Je vous recommande ce spectacle/Le voyageur qui me fait voyagerdepuis un certain temps/Je me suis amusé et j'ai beaucoup apprécié l'humour...la présence de Dany...ou plutôt de Sandrine...Très bon moment....Laurent

Chronique Fraîche