Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 08:31
En exclusivité pour RUEDUTHEATRE et pendant tout le Festival d'Avignon 2007, l'humoriste, comédien et auteur lyonnais Pascal Coulan nous raconte, vu des coulisses, le quotidien d'une troupe qui découvre pour la première fois les joies et les affres de la vie avignonnaise.

A+18 : mardi 24 juillet (39)

Encore cinq jours, on garde le rythme. Il reste du public, des pros, de l’énergie. Et même si la recette est moribonde, les MISÉREUX restent soudés. Pas comme ces troupes qui craquent parce que : galère, ruine, insuccès et angines ! Unis les MISÉREUX ! Mais à la parade... Patrick n’est toujours pas là. Il a rencontré une Japonaise hier. Décalage horaire !!

Depuis sa conversion artistique, Gérard est très attentionné et rien n’est trop beau pour faire plaisir aux compagnies. Il a même balayé la scène. Ca, en 30 ans de OFF, c’est du jamais vu !
L’article de la Providence du Vaucluse d’en bas est sorti. Pourtant, pas grand monde aujourd’hui ! Dans un sens, tant mieux, le décor s’est cassé la figure. Classique avec les décors du OFF. Trop manipulés. Les montants gigognes de Michel n’ont pas tenu. « Comment il va faire pour réparer ? » s’inquiète Marie-Claude. Michel, sur sa chaise poussée par une Catherine débordante de gentillesse répond « Il va pas le faire, c’est tout ! » « Comment ça ? » questionne JP. « Démerdez vous, je suis en arrêt maladie…. » « Mais c’est pas possible… Tu n’es pas salarié ! » « Les intermittents aussi peuvent être en maladie, même pas payés » Sourire de Catherine. « C’est toi qui lui a dit ? »… « Trahison »… « Nous, aux Tréteaux de l’âme, on n’est jamais malades » hurle Joël fièrement. « Crac ! », un de ses tréteaux lui tombe dessus façon cache col ! « La ferme ! », le coupe Marie-Claude qui s’est acheté de la vitamine C. « Que Michel se repose, je vais vous le réparer votre décor » « Oh, Alain ! » Annick lui saute presque au cou. C'est-à-dire à l’épaule. Elle ne saute pas très haut, mais c’est sincère… « Et moi je ferai la régie ! » propose Régis le régisseur général qui n’y connaissait rien mais qui s’y est mis. Alain lui a appris les rudiments et pense le garder dans sa troupe. Annick l’envie un peu. Elle aimerait bien elle aussi que Alain la garde. Hélas, les kilomètres les séparent et les amours festivalières n’ont qu’un temps. Mais sont intenses ! Et comme beaucoup d’autres, ce jeune couple festif apprécie les préservatifs offerts dans le bureau du OFF. Décidément l’AFC connaît les mœurs légères des gens du spectacle. L’an dernier, parait-il, l’autre assoce, Public OFF offrait du gaspacho de tomate. C’est bon aussi.

En cette fin de festival, la question demeure. Que s’est il passé entre ces deux associations ? Ceux que ça intéresse peuvent se rendre sur les sites de l’une et de l’autre. Tout est expliqué. Et le contraire. C’est très clair. A condition d’être insomniaque.


Suivez les aventures de la troupe "à" Avignon au jour le jour...

Et retrouvez tous les jours Pascal Coulan dans son nouveau spectacle "Plein le culte !" à la Tache d'encre à 19h.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

XT6 24/07/2007 15:02

Il est vrai que les comédiens qui "tractent" dans les rues d'Avignon, usent et abusent de séduction : les miséreux devraient avoir un plus d'aventures sexuelles grâce à cette stratégie, en plus il ne leurs reste plus que quelques jours avant de retourner à leurs quotidien.

Véronica 24/07/2007 13:46

j'y comprends plus rien à toutes ces histoires de cul, enfin toujours est-il que je trouve ces mésaventures des Miséreux très drôles ; c'est vrai que pendant Avignon, c'est chaud bouillant... Mais y a beaucoup de fantasme, non ? Quand Avignon va s'arrêter, on sera triste de plus les avoir les Miséreux, est-ce que vous allez continuer dans l'année pour nous donner de leurs nouveles de temps à autre ?

SBM 24/07/2007 11:55

Pour la voix : prendre de la propolis (en magasin bio)Pour la forme : 2 ampoules de PMH (en pharmacie) c'est du sérum marin apportant bcp de magnésium et c'est naturel (à prendre le matin à jeun).Si avec ça les miséreux ne sont pas en forme...

Chronique Fraîche