Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 18:34
MOZART REVISITÉ

Création 2007, La Flûte enchantée de la troupe de Comédiens et compagnie, d’après le célèbre opéra de Mozart mêle le chant, la danse, le théâtre, les marionnettes... Le divertissement familial par excellence.


La Flûte Enchantée est avant tout un conte de fée classique. Un prince, Tamino, part dans le royaume de l’énigmatique Sarastro où la princesse Pamina, est gardée captive. Avant de pouvoir libérer sa belle, le prince, charmant comme il se doit, devra se défaire d’une série d’épreuves et affronter une série d’ennemis tous plus méchants les uns que les autres. Il est accompagné de Papageno, l’ami gaffeur et bavard que tout héros se doit d’avoir à ses côtés.

Mais la Flûte enchantée, c’est aussi un opéra populaire mythique de Mozart et Shikaneder, dont certains airs, le solo de la Reine de la nuit et le duo de Papageno et Papagena, ont traversé les siècles. Adapter un tel opéra est une lourde charge que les épaules de Jean Hervé Appéré et Gil Coudène ont supporté sans crainte, avec souplesse et décontraction.

LaFl--teenchant--e.jpg
Tout est une question de partis pris. Samuel Muller et Vincent Manac’h, chargés de l’adaptation musicale, ont sélectionné les airs les plus connus de cet opéra. Hervé Appéré et Gil Coudène ont pour leur part raccourci les dialogues et les ont enrichis de répliques propres à la commedia dell’arte et à la culture populaire contemporaine. Car les anachronismes volontaires ne manquent pas. Les références se bousculent, en vrac James Brown, Ghostbusters et des chansons démodées du top 50. L’influence du cinéma est appuyée aussi, avec l’utilisation du ralenti, la course poursuite burlesque ou le duel façon western.

Les comédiens sont véritablement enthousiasmants. Fred Barthoumeyrou campe un Tamino tout en sourcils épais et mâchoire carrée, Antoine Lelandais est un Papageno plus bondissant et loquace que jamais, Bérangère Mehl incarne la pendant féminin de Papageno à la perfection et Stéphane Debruyne donne corps à la méchanceté de Monostatos avec beaucoup de fantaisie. Paula Lizana et Anne-laure Savigny en Pamina et en Reine de la nuit mettent leur belle voix en valeur dans des passages chantés plutôt réussis.

La difficulté de cette adaptation était de respecter l’esprit populaire de cet opéra tout en ne sombrant pas dans la vulgarité ou la facilité. Le pari est réussi : cette Flûte enchantée est à mettre entre toutes les mains.

Morgan Le MOULLAC
www.ruedutheatre.info

La Flûte enchantée, d’après Mozart et Shikaneder

Metteur en scène, Jean Hervé Appéré
Direction et adaptation musicale, Samuel Muller et Vincent Manac’h
Décors, Stefano Perocco di Meduna
Costumes, Delphine Desnus
Interprètes : Fred Barthoumeyrou (Tamino), Paula Lizana (Pamina), Antoine Lelandais (Papageno), Bérangère Mehl (Papagena), Anne-Laure Savigny (la Reine de la nuit), Pierre Audigier (Sarastro), Stéphane Debruyne (Monostatos), Marie Némo, Ana Isoux, Agnès Mir, Lucy Samsoën.
Musiciens : AnaIsoux, Vincent Boisseau, Jonathan Jolin, Bruno Luiggi.

Au Théâtre des Béliers, 53 rue du Portail Magnanen, Avignon.
Du 6 au 28 Juillet, 15h30

Photo © DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Morgan LE MOULLAC - dans Festival Off 2007
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche