Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 09:11
EXPLOSIVE ODYSSÉE

Revisitée à la sauce Epis Noirs, la célèbre Odyssée d’Homère prend des allures de rock et d’humour. Pour un sublime voyage au pays du rire, de l’énergie, de la poésie et de la dérision.


Deux valises, une caisse, quelques comédiens et chanteurs, leurs homologues musiciens et une poignée d’instruments. Pas besoin de beaucoup plus aux Epis Noirs pour nous faire basculer illico dans un univers de rock et de poésie, de rires et de punch. Une épopée fantastique, hésitant entre l’histoire d’Ulysse et celle de la compagnie qui cherche à la monter. Un vrai moment de frénésie théâtrale qui nous conduit loin dans le bonheur de la scène.

--pis-noirs--Erwan-Thomas.jpg
Et quand on parle de scène à propos des Epis Noirs, c’est au sens large qu’il faut l’entendre. Car les bougres maitrisent aussi bien l’art du théâtre que celui de la musique, du jeu de mot aussi bien que celui de la rime.  Le tout dans une mise en scène enlevée et une scénographie inventive qui permet de créer tous les espaces avec trois fois rien. Si ce n’est une sacrée dose de talent.

C’est donc un réel plaisir que de se laisser aller dans cette odyssée. Dans laquelle on retrouve les incontournables Ulysse, Pénélope, Cyclope, Muse, Calypso, Athéna et Télémaque. Mais où les personnages de légendes télescopent des personnages de chair et de sang. D’émois et de drames, de passions et de travers. Dans un montage des plus habiles. Délirant et grandiose, telle une explosion de musique, d’humour et de vers, le spectacle fait salle comble en dépit de l’heure matinale. Et on s’en réjouit !

Karine PROST
www.ruedutheatre.info

Le Monde à l’envers, de Pierre Lericq (les Epis Noirs)
Avec Manon Andersen, Elena Papulino, Pierre Lericq, Martin Saccardy, Pierre Payan et Etienne Grandjean
Au Paris à 10h30. Réservations vivement conseillées au 04 90 14 02 07

Photo © Erwan Thomas

Partager cet article

Repost 0
Published by Karine PROST - dans Festival Off 2007
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche