Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 15:49
eric-lacascade.jpgAprès avoir été salué par la critique et les spectateurs lors de la saison dernière pour sa création Les Barbares, de Maxime Gorki, Eric Lacascade a été accusé, lors de son départ de la direction du CDN de Caen, d'avoir plombé les finances de la structure avec un spectacle trop coûteux.

Lors de la dernière des Barbares, à Lille, le metteur en scène et les dix-neuf acteurs l'accompagnant sur scène ont dénoncé cette vision purement comptable du théâtre. Sera-t-on bientôt condamné, se demande Eric Lacascade, à ne plus monter que des pièces à un ou deux acteurs, laissant dans l'oubli toute une partie du répertoire?


   


Propos recueillis par Michèle COLOMBEL (Envoyée spéciale à Avignon)
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle COLOMBEL - dans En bonne compagnie
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche