Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 00:11
C'est bien connu, en Mars, ça repart. Les Miséreux se tâtaient en novembre, les voilà fin prêts en mars et ils se déclarent en plus le jour du 1er tour des municipales. Sans doute histoire d'accaparer  la Une de l'actu ?

Pendant l'été 2007, en exclusivité pour RUEDUTHEATRE et pendant tout le Festival d'Avignon, l'humoriste, comédien et auteur lyonnais Pascal Coulan nous a raconté, vu des coulisses, le quotidien d'une troupe qui découvre pour la première fois les joies et les affres de la vie avignonnaise. Tous nos lecteurs attendaient la suite...

F+ 8 mois ou F- 4 mois (47)

FIN DE L'HIVERNATION

Depuis novembre dernier, il s’en est passé des choses, et les Miséreux sortent de leur hivernation. Toutes ces choses passées concernant la vie plus ou moins privée des membres actifs de la troupe non subventionnée ont finalement peu d’importance. Quel drôle de temps peu glorieux où de plus en plus la culture et son argent (c'est-à-dire celui de tout le monde) se restreint de plus en plus aux grandes gueules qui gueulent et seulement elles.

Plus tu casses Bartabas, et plus t’auras d’oseille, Caubère brasse l’air du ministère, après, passe par la caissière. L’intouchabilité et la radinerie des prétendues stars n’arrange pas le système. Devant eux, les ministres de la culture étant aussi fuyants qu’un Sarko devant les poissonniers du Guilvinec, ils cèdent sur tout. Cela agace les Miséreux de toutes les espèces et de toutes les provinces. D’autant qu’à eux, leur pauvre subvention vient d’être tronquée de moitié. L’idée serait qu’eux aussi cassent tout à leur DRAC locale, mais ce serait la case prison assurée. Tout le monde n’a pas la chance de gueuler à l’oreille des chevaux !

Malgré tout, dans cette province créative où l’existence dépend aussi des Assedic miraculeusement survivantes, la décision des Miséreux est bien prise : « En 2008, on refait Avignon ! » !

Dans le local un peu humide des Miséreux, tout le monde est donc présent en ce début de mars : Jean-Pierre, Michel, Marie Claude, Catherine, Omar, Patrick et Annick. Avant la décision unanime de cette grande décision, il y a eu quelques hésitations. Omar a été sollicité pour la liste PS de sa commune qui en période d’élections adore prouver son ouverture vers les peuples lointains, et Annick a eu une belle proposition pour une série porno en Corée, très bien payée mais éreintante. « Ils n’arrêtent jamais les coréens !! » lui a dit Michel qui s’y connaît en coréen. Quand on est artiste, certes il faut faire tous les genres, mais le porno est un genre un peu trop genre. Et Annick, tout le monde le sait, a une tendance à l’urticaire à la moindre cuisine asiatique. Marie-Claude aurait bien pris le rôle mais poliment, les Coréens lui ont dit qu’ils souhaitaient une femme de moins de 50 ans. Cette seule phrase a ruiné la Sécu en Prozac. Finalement, loin des listes d’urnes démago et de Séoul, ANPE et théâtre en province, c’est pas plus mal quand on est Miséreux. Et c’est leur fonction. Ils sont donc toujours sept, toujours ensemble et toujours fringants. Il y a même un futur nouveau venu : la femme de Jean-Pierre, annulant le processus de divorce, est revenue au foyer conjugal… Enceinte…. De qui ? Personne n’ose le demander.

Jean Pierre ne s’offusque pas. Le fruit supposé de sa fougue éternelle le satisfait.

Retrouvez Pascal Coulan sur scène :

Du 5 mars au 29 mars à 21 H

Du mercredi au samedi 
Au Nombril du Monde
1 Place Chardonnet
69001 Lyon

dans son spectacle Plein le culte, présenté à Avignon 2007.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dan 11/11/2007 10:50

YES!!!!!!!!!!!!!!!Le retour des Miséreux....Un fan de la chronique!Merci Pascal...Dan

Chronique Fraîche