Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

12 décembre 2005 1 12 /12 /décembre /2005 23:19

 

MÊME PAS PROFESSIONNEL

 

 

Le Théâtre du Bourg-Neuf présentait les 9 et 10 décembre 2005 un spectacle « comique », « Les Incongrus se la jouent Inconnus ». Rien que le titre…

 

À cause de ce titre, j’aurais dû me méfier. Mais je ne suis pas censé aller voir uniquement les œuvres dont le titre m’inspire. Ah ! il y avait longtemps que je n’avais pas vu un spectacle aussi mauvais ! Bon à rien et mauvais à tout, pour reprendre cette réplique sublime de Marcel Pagnol dans Le Schpountz.

 

Le fond, d’abord. A priori, ce sont des sketches des Inconnus. C’est là où je me rends compte à quel point ça a vieilli. Mal vieilli. La « finesse » des jeux de mots, notamment, est rédhibitoire : Chantal Goya parle de son mari « qui s’appelle Assis, non pardon, Debout » ; un commerçant asiatique propose parmi tous ses produits un « transistor laqué » ; dans une boîte de nuit, un personnage prétend que « tu prends pas de verre, t’as l’air con et tu prends un verre, t’as l’herpès » ; un dragueur apostrophe une fille en disant « Vous voulez dîner chinois ou chez moi ? », etc. Bon, je crois qu’il est inutile d’insister.

 

La forme, ensuite. Et c’est là où c’est le plus grave. Parce que ce n’est même pas professionnel. Le jeu des comédiens et la mise en scène sont constamment approximatifs ou caricaturaux. Par moments, j’ai même l’impression qu’ils n’y croient pas eux-mêmes !

 

On aurait dû leur expliquer préalablement qu’un comédien, et plus généralement un artiste, c’est quelqu’un qui travaille dur et qui présente son spectacle seulement quand il est prêt. Ça s’appelle le respect du public.

 


Les Incongrus se la jouent Inconnus

 

Théâtre du Bourg-Neuf 5 bis, rue du Bourg-Neuf • Avignon

Tél. : 04 90 85 17 90 – Télécopie : 04 90 82 97 11

Théâtre du Bourg-Neuf

bourgneuf@wanadoo.fr

Vendredi 9 et samedi 10 décembre 2005 à 20 h 45

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincent Cambier - dans Chroniques 2005-06
commenter cet article

commentaires

cd vierges 07/03/2009 16:09

article intéressant! merci.

Stephen 12/03/2006 20:09

Nous tentons depuis le 11 mars l'expérience de ne pas modérer les commentaires ; c'est vrai que c'est quand même mieux de voir affiché son commentaire tout de suite et à notre sens plus incitatif pour le laisser ; de toute façon, nous sommes prévenus de chaque "post", donc avis aux spammeurs et autres perturbateurs, nous pouvons supprimer ! Pour les autres, amateurs de théâtre, l'expression est libre et non censurée dans le respect des bonnes moeurs et du savoir vivre !! Merci de votre fidélité à tous, l'audience de février nous récompense de nos efforts aux uns et aux autres !!

Stephen 24/02/2006 16:10

Bonjour à tous, je réponds à la personne qui dit que filtrer les commentaires, "ce n'est pas cela un blog" ! Filtrer n'est pas censurer, mais modérer, pour éviter le n'importe quoi et les diffamations, injures, manquements aux bonnes moeurs, etc etc
Par ailleurs, si c'est pour laisser des messages d'un niveau affligeant, oui c'est mieux de filtrer (je ne parle pas pour vous, "qui se sent morveux, qu'il se mouche !").
En revanche, et je fais amende honorable là dessus, il y a bien un mois que je ne m'étais penché sur la liste des commentaires et je ne les avais pas validés... Or un blog exige cette réactivité. Enfin pour vous rassurer, je ne les ai même pas lus avant et je les découvre en ligne moi aussi ! Donc vous voyez, on n'est encore loin de 1984 ;-)
Et on attend avec plaisir tous vos commentaires élogieux ou critiques sur les spectacles et nos points de vue. Ca c'est du blog !
Bien cordialement,
Stephen

coucou 23/01/2006 03:12

Chantal Goya qui parle de "son mari qui s'appelle Assis, non, Debout", ça se comprend encore mais le pire est que... ce n'est même pas drôle, ni hier ni aujourd'hui !

titi 09/01/2006 00:28

Moi je suis tout à fait d 'accord avec cet article, j ai pu voir les incongrus dans une petite salle de théâtre et je peux vous dire qu'ils ne sont pas du tout prêt pour la scène et je pense même que l' on ne peut qualifier ceci comme  spectacle. Peut être arrivent-ils à distraire leur famille pendant les repas de fêtes?
En tout cas, si ils souhaitent vraiment continuer dans ce métier "d'artiste" , je ne peux que leur dire bon courage et DU TRAVAIL!

Chronique Fraîche