Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 23:02
INVITATION AU PARTAGE

Quand la simplicité et la bienveillance révèlent l’émotion… Rendez vous impromptu dans un bar pour une soirée haute en couleur.


Une jeune femme, assise au comptoir du bar prend subitement la parole au milieu du brouhaha régnant. Pourquoi ? Par simple désir de donner, de partager son histoire, gratuitement, simplement. Et c’est bien cela qui se produit : de la générosité même, de l’humain, et un don mutuel.

Tout commence d’ailleurs par une histoire de sourire qu’elle croisa en passant. Lucie, héroïne de sa propre vie, porte un regard amusé autant que tendre sur ses aventures et ses rencontres, aussi incroyables les unes que les autres. Quatre tableaux racontent quatre aventures successives ou comment les évènements de la vie, ainsi que les rencontres, engendrent des aventures nouvelles et une introspection sur soi-même. En exprimant ses sentiments, son amour ou sa solitude, elle se met à nu. Et le texte qui pénètre une intériorité vraie nous touche d’autant plus.

« Pourquoi pas moi », pièce écrite et mise en scène par Vincent Rivard, pourrait être définie par deux éléments : l’élément lieu et l’élément humain. Le bar, vu comme lieu de vie, de rencontre, comme un lieu festif, ne représente-t-il pas les caractéristiques même d’un théâtre ? Ce spectacle aborde les rapports humains aussi bien par le thème même de la pièce que par sa mise en forme : la comédienne Cyrielle Voguet, dans une liberté gracieuse, entre complètement en contact avec le public du bar. Elle nous prend à parti, nous invite, et par là même, nous embarque et nous émeut.

Un texte qui respire

Ainsi, dans la chaleur de cet intimité, un texte respire. Vincent Rivard, son auteur, procède par images simples, mais néanmoins vraies et puissantes. L’amitié, l’amour, la promesse, sont traités dans une écriture cocasse, rebondissante, surprenante tout comme poignante. Il s’agit de l’expression concise de « la vie » comme essence. Elle est donc drôle, absurde, parfois bête, et surtout pleine de tendresse.

La mise en scène exploite l’espace étroit du bar de concorde avec le dynamisme et l’énergie de la comédienne. Elle arpente le comptoir, grimpe dessus, comme sur un sommet, bondit dans le public… alterne entre les moments de silence, d’immobilité et les moments de feux. Cela permet au public d’effectuer un va-et-vient permanent entre deux niveaux de lecture : le lieu réel du bar et l’imaginaire du texte. Et ceci est parfaitement bien amené par Vincent Rivard et très justement servi par Cyrielle Voguet.

A voir donc, pour partager un réel moment de convivialité dans un lieu agréable et pour savourer un moment de théâtre assez magique.

Laure DUBOIS (Paris)

Pourquoi pas moi
Mise en scène et texte : Vincent Rivard
Avec : Cyrielle Voguet
Un jeudi sur deux, prochaine : jeudi 13 décembre 2007
Entrée gratuite avec chapeau à la fin.
L'Ecume-bar  - 7, villa de l'ermitage - 75020 PARIS
Métro : Jourdain ou Gambetta - Bus 26 ou 96

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure DUBOIS - dans À Paris 2007-08
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche