Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 00:19
UNE PARFAITE ÉDUCATION

Rita ou le parcours initiatique d’une jeune femme en quête de soi. Une soif de connaissance qui ne laisse pas sur sa faim…


Rita est une coiffeuse qui ne coupe pas les cheveux en quatre quand il s’agit de prendre son destin en main pour le mener là où elle veut. Elle refuse la fatalité de sa vie tracée par les déterminations sociales et décide d’ouvrir la porte du savoir en allant frapper chez Franck, professeur de littérature, enivré de connaissance et d’alcool. La rencontre est percutante, le choc des cultures n’empêche pas de tisser des liens émouvants entre une élève avide d’apprendre et un professeur surpris d’avoir encore quelque chose à transmettre. Les leçons deviennent des instants privilégiés où chacun enseigne à l’autre. Rita part de loin sur l’échelle de la connaissance. Harnachée d’une bonne volonté inépuisable et d’un culot désarmant, elle débroussaille son ignorance, se taille une culture sur mesure, forge sa réflexion à coup d’hésitation et de découragement, jusqu’à affiner sa pensée et, finalement, se trouver.

PHOTO-RITA.JPG
Résonances

L’Education de Rita trouve un écho harmonieux dans une actualité brûlante où les questions de l’échec de l’éducation et le rôle de la culture s’affichent en étendard des préoccupations. William Russell a d’ailleurs dépoussiéré son texte écrit en 1981 pour le remettre au goût du jour dans une deuxième version publiée en 2003. La pièce colle à l’air du temps et Rita devient l’incarnation d’une génération qui refuse de se laisser enfermer dans une case pour s’ouvrir sur le monde des idées. L’ingéniosité de la mise en scène laisse une part de choix à la confrontation de deux énergies qui finiront par ne former qu’une seule voix. Rita s’incarne dans une exubérance, une boulimie de savoir, de mordre la connaissance à pleines dents. Un trop plein qui se heurte à un professeur désenchanté qui délivre son savoir au compte-goutte, lui qui pourtant passe son temps à boire goulûment à la bouteille. Les deux vont s’apprivoiser pour se découvrir, jusqu’à se blesser parfois dans un duel où l’élève finit par surpasser le professeur.

Le huis clos de leur dialogue résonne dans le bureau du professeur où une bibliothèque mouvante, symbole de la connaissance, laisse découvrir ses trésors, parsemés de fioles d’alcool au milieu des volumes des classiques. Les livres envahissent la pièce, s’accumulent en pile dans un désordre organisé qui vient nourrir la pensée en construction de Rita. La bibliothèque s’ouvre peu à peu, comme Franck, incarné par Pierre Santini, émouvant dans son rôle de professeur écorché vif, protégé de la carapace de certitudes du savoir qu’il s’est forgé et qui se prend d’amitié pour cette élève hors du commun. Adriana Santini met toute sa fougue et sa piquante faconde pour interpréter une pétillante et attachante Rita. Le spectateur se laisse entraîner dans leur duo au rythme de répliques délicieusement percutantes qui sonnent juste et résonnent longtemps une fois la pièce terminée.

Ange LISE (Paris)

L’Education de Rita, de Willy Russell
Mise en scène de Christophe Lidon
Avec Pierre Santini  et Adriana Santini

Au théâtre Mouffetard jusqu’au 05 janvier 2008- 73, rue Mouffetard,  75005  Paris
Réservation : 01 43 31 11 99

Photo © DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Ange LISE - dans À Paris 2007-08
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche