Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 17:56
VOYAGE AU PAYS DE L'INCONSCIENT

Philippe Genty a toujours considéré, selon ses propres termes, « le lieu du théâtre et de la scène comme l’espace du subconscient ou de l’inconscient, un monde en métamorphose, en mouvement, en gestation et en vie, à l’intérieur de la tête. » Boliloc, son nouveau spectacle mis en scène avec la collaboration de Mary Underwood, transporte à nouveau le spectateur dans les profondeurs tragi-comiques de l’âme…


Tout commence comme un spectacle pour enfant, une douce jeune femme au visage d’ange dialogue avec des marionnettes dans un étonnant numéro de ventriloque. Soudainement, l’univers enfantin s’assombrit lorsque les marionnettes prennent vie et décident de faire ressurgir les fantômes du passé de la jeune femme. Dépassée par ses propres marionnettes, Sybille, la ventriloque se résigne à plonger dans les tourments de l’inconscient. La scène devient alors le théâtre d’un magnifique jeu de double entre les comédiens et leurs marionnettes, faisant surgir ainsi une interrogation profonde, celle du réel.

boliloc-p-francois.jpg

Ce questionnement est amplifié par une scénographie fascinante où l’artisanal crée une magie surnaturelle. Le jeu de lumières, les plasticiens et les décors transfigurent l’espace en une immense rêverie, avec notamment une scène magnifique où les comédiens, grâce aux techniques des plasticiens, volent au milieu de la lune et des étoiles. Les univers se superposent les uns aux autres tous plus déroutants, parfois hilarants, parfois terrifiants, à l’image de l’enfance où les joies cohabitent avec les traumatismes. La traversée de l’inconscient s’effectue dans une fantasmagorie des codes de l’enfance, le mal doit être extrait comme une appendice dans une scène délirante d’opération faite par un duo de comédiens à la Marx Brothers.

Le chemin vers la guérison du trouble psychologique est parcouru grâce à deux personnages,  des guides extravagants qui vont extraire de l’inconscient un souvenir enfoui, une réalité cauchemardesque. Les trois personnages parviennent alors à déterrer la blessure, et ils exorcisent celle-ci par la danse avec des chorégraphies dont la puissance émotionnelle est amplifiée par la musique de René Aubry. 

Finalement ce qui a de terrible lorsqu’on écrit sur un spectacle de Philippe Genty, c’est d’essayer de mettre des mots sur un spectacle qui en est presque dépourvu et on aurait envie d’être un peintre pour rendre hommage à cet incroyable chef d’œuvre visuel qu’est Boliloc…
                                   
Audrey HADORN (Lyon)

Théâtre des célestins du 9 au 19 Janvier
Un spectacle de Philippe Genty et Mary Underwood

Avec Christian Hecq, Scott Koehler, Alice Osborne
Mise en scène : de Philippe Genty et Mary Underwood
Assistant à la mise en scène : Eric de Sarria

Musique : René Aubry
Effets sonores, régisseur général et son : Olivier Pot
Costumes : Eugenia Piemontese
Création lumières : Baptiste Bussy
Construction et régie plateau : Emmanuel Laborde et Philippe Zielinski
Régie lumières : Guislaine Rigollet
Plasticiens : Sébastien Puech, Carole Allemand, Sophie Coeffic
Assistés de Tomoe Kobayashi et Aurore Huber
Photos et montage video Pascal François
Atelier scénographie : Sylvie Gubinski, Adriana Tarchala, Mina Jeanjean, Edwige Deygout et Grace Rondier
Stage : Calista Sinclair

Participation du lycée d’enseignement professionnel Jean Rostand
Renseignements tournée : www.celestins-lyon.org

Photo © P. François

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey HADORN - dans En Région 2007-08
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche