Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 23:32
LES AVENTURIERS DE L'ARTISTIQUE

Deux salles, une petite, une plus grande, dans deux coins différents de Bruxelles (enfin de Brussels puisqu'il s'agit d'une structure théâtrale flamande) : KAAITHEATER et KAAITHEATERSTUDIO'S, mais même volonté d'innovation, se voulant "reliés au monde par des milliers de fils". La politique générale de la Maison qui vient de fêter son trentième anniversaire (1) est d'être à la fois une "fenêtre sur le monde" et un lieu exceptionnel situé à Bruxelles et promotionnant "les regards singuliers" issus de ce biotope culturel…


Songs of the Dragons Flying to Heaven : en direct de Little Corea in America ?

Oui, car sous ce titre ne se cache nullement une histoire de kung-fu mais une drôle de petite pièce très "funny". Bien que le "New York Times ait gratifié le spectacle de la jeune artiste "de sang mêlé", Young Jean Lee, de "politically incorrect" tout en étant "directed brillantly", le spectateur européen ne pourra surtout que se sentir complètement dépaysé dans un univers qui mêle allègrement passé prestigieux et folklorique asiatique aux plus récentes dérives sociétales américaines, tiraillé comme la jeune héroïne entre vêtements anciens et jeans moderne. La jeune artiste coréo-américaine a écrit, mis en scène et joue ses propres expériences et ses questionnements - cultureS/identité - avec humour, impertinence et causticité sous son ravissant sourire et ses grands yeux candides. Dans un découpage en séquences brèves, elle fait alterner les scènes à deux, les danses à deux, trois, cinq, l'adresse en soliloque au public… se payant même le luxe de mettre en boîte de jeunes Américains… bon teint (le blanc !) ceux-là.

Texte, mise en scène, interprétation : Young Jean Lee
Ainsi que : Brian Bickerstaff, Juliana Francis, Haerry Kim, Jun Sky Kim, Jennifer Lim, Becky Yamamoto
Chrorégraphie, vidéo : Dean Moss
Production : HERE Arts Center, Diane White & Young Jean Lee's Theater Company

Mythobarbital ("Val der Titanen")
Comme un délire hallucinogène ou une messe ; avec la dernière création de "Abattoir Fermé", on devrait moins ressentir le dépaysement apporté par les jeunes New-Yorkais puisqu'il s'agit d'un collectif belge, de Mechelen/Malines. Ce serait méconnaître l'audace et l'envie de provocation de ces jeunes acteurs et un langage théâtral original qui est propre à ce Collectif, souvent qualifié d'"underground" et de "fleur sur un tas de fumier". La démarche de "Abattoir Fermé" vient d'être récompensée du Prix 2008 de la Culture/Arts de la Scène par la Communauté Flamande.

Mythobarbital-c-Abattoir_Ferme.jpg
S'il y a de la déconstruction des gestes quotidiens, une caricature des habitudes du confort et de la consommation outranciers, il y a, aussi, une célébration différente de la matière, sous toutes ses formes. Pour une fois, l'emploi de fumigène ne sert pas à illustrer, renforcer, un propos mais est vu en tant que matière, comme les fluides et liquides, avec une volupté jouissive. Pourrait-on parler de célébration "déviante"? "Abattoir Fermé" avait d'abord nommé son projet en cours de travail : "Déviant" et si le propos (d'abord basé sur le thème de l'échangisme) a évolué, justifiant le changement de titre, les intentions sont restées les mêmes dans le fond : il est toujours question de dérives suprêmes et sublimées…

Cela commence (et finit) par une satire féroce de la vénération des dieux divers de la Société de l'Ennui et de la Consommation : l'Aspirateur devant lequel on se prosterne, le Gaspillage comme marque de prospérité et les mille et un tics de la vie courante pris très au sérieux, sarcastiquement sacralisés. Et puis poussant tout cela jusqu'aux limites de l'absurde, une Grande Déglingue va s'emparer des trois protagonistes : Kirsten Pieters dont l'élégance va se détériorer, se transformer en friabilité, Tine Van den Wijngaert dont la passivité va muter en brutalité et déchaînement sauvage, avec pour maître d'œuvre ("de donjon"?) un Chiel van Berkel tendre bourreau, entre Sade et Pasolini. Quelques mythes et grands personnages seront évoqués, revisités, de façon totalement inédite, bien sûr !

Une "œuvre théâtrale" en forme de rituel sacré entièrement muet, qui se déroulera dans un silence impressionnant et laissera les spectateurs proprement "soufflés", complètement secoués. Salutaire catharsis !

Mise en scène : Stef Lernous et Joost Vandecasteele
Avec Kirsten Pieters, Tine Van den Wijngaert  et Chiel van Berkel
Musique : Kreng
Lumiere : Leo De Nijs
Production : Abattoir Fermé, Mechelen en association avec Kc nOna/Campo/Kaatheater

I/II/III/IIII
Après deux spectacles dans la petite salle, l'un venu de très loin (USA), l'autre de bien près (Flandre), nous voici dans la grande salle où a été placé le dispositif nécessaire à la dernière "oeuvre" de Kris Verdonck -  "I/II/III/IIII" –  et ses spectacles difficilement étiquetables, entre arts plastiques et théâtre, performance et installation. Trois exemples de l'esprit d'ouverture tous azimuts et de modernité du KAAITHEATER.
 
La Grande Manipulation comme thème de saison ? Après "Le Dépeupleur" au Varia, "L'Ecole des Ventriloques" à La Balsa, voici Kris Verdonck au KAAI et une autre façon de remettre en question la condition humaine. Son parcours est des plus complet : études à la fois d'architecture & arts plastiques, d'art dramatique, de littérature. Une explication à son obsession de l'impact de la technologie sur la vie "naturelle": il a réalisé aussi bien des spots pour la pub que des mises en scène pour le théâtre. Noir dans la salle et... noir sur scène. Lentement, apparaît dans la pénombre une jeune dame parée/coiffée comme pour aller à un cocktail mondain sauf que… ses pieds ne touchent pas terre. On découvrira peu à peu, au son d'une musique minimaliste répétitive, lancinante, qu'elle est reliée par ce qu'on croyait être un collier noir-chic à une gigantesque machine. Elle sera comme contrainte par des fils invisibles, rigide, de réaliser des figures incroyables grâce à cette machine, comme elle sera, au bout de la séquence, clouée au ras du sol comme une poupée désarticulée. Icare déchu traîné par terre. Le même traitement sera appliqué exactement de la même manière, et dans le même climat oppressant, à trois autres "dames clonées" se rajoutant à elle successivement. Oui : une, puis deux, puis trois, puis quatre danseuses à la merci d'un "contrôle" de Manipulateur géant. Comme des marionnettes, elles sont suspendues et tentent de se libérer d'une "machine". Pauvres pantins essayant de retrouver un contrôle humain  - ou voulant atteindre une perfection sur-humaine ?- elles deviennent, par l'effet des ombres chinoises en fond de scène, des animaux ailés ou des chimères fantastiques. Hypnotique, ce spectacle de plus d'une heure, qui se veut répétitif jusqu'au malaise, laissera, lui aussi, les spectateurs médusés !

Concept et direction : Kris Verdonck
Dramaturgie : Marianne Van Kerkhoven
Interprétation : Annabelle Chambon, Alix Eynaudi, Gemma Higginbotham, Nikoleta Rafaelisova, Evline Van Bauwel
Musique "live" : Stefaan Quix
Construction/scénographie : Hans Luyten, Dirk Lauxers, Han Wannemakers, Raphaël Rubbens
Production : Margarita production for stillab en coproduction avec le Kaaitheater/Kunstencentrum Vooruit

Suzane VANINA (Bruxelles)

1) pour cette occasion, le Kaaitheater a sorti une luxueuse brochure en néerlandais relatant les étapes de son histoire, illustrée de nombreuses photos : "Humus 3",  avec suppléments anglais (The book is a good as the shows) et français (Trente ans /1977-2007)

- Du 23 au 26.1.2008 au Kaaitheaterstudio's : "Song of the Dragons Flying to Heaven"
- Du 7 au 9.2.2008 : "Mythobarbital" et ensuite impressionnante série de dates jusqu'en juillet 2008 à travers Flandre, Hollande avec une pointe jusqu'en Angleterre
- Les 26-27.2.2008 : "I/II/II/IIII de Kris Verdonck (idem :après Gand, la Flandre, la Suisse, Bruxelles, la Hollande…) 
Pour ces spectacles qui "tournent" donc beaucoup, voir l'agenda sur les sites : www.youngjeanlee.org - www.abattoirferme.be - www.margaritaproduction.be -

KAAITHEATER : Square Sainctelette, 20, 1000 – KAAITHEATERSTUDIO'S : rue Notre-Dame du Sommeil, 81 à 1000 Bruxelles tous les deux  - Tél : +32(0)2.201.59.65 - www.kaaitheater.be

Crédits photos © "Song of the Dragons…" : Carl Skutsc - "Mythobabital" : Stef Lernous - ""I/II/III/IIII": Giannina Urmeneta Ottiker

Partager cet article

Repost 0
Published by Suzane VANINA - dans En Europe 2007-08
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche