Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 22:52
LOVES IN THE AIR

Lors de ma dernière sortie pour Ruedutheatre au chapiteau Zinzanni de San Francisco, j’ai fait par hasard la rencontre d’un critique de théâtre américain auquel je me suis empressée de demander quelles étaient les salles à ne pas manquer dans la région de San Francisco. Sur son conseil j’ai découvert « Theatre Works » une scène de la Baie ayant acquis une réputation nationale pour son innovation en matière artistique et son intégrité et présentant souvent des premières « régionales » avec des acteurs et directeurs de premier plan venant de tout le pays. Au programme de sa 38ème année, le captivant spectacle « Southern comforts ».

S’il est un thème délicat à aborder et peu aisé à rendre captivant, c’est pourtant bien celui-ci qu’a choisi Kathleen Clark dont la pièce relate la rencontre et le début de romance entre deux seniors, veufs de surcroît. D’un premier abord cela n’est pas glamour il faut l’avouer, pourtant une fois les lumières éteintes on se trouve ravis (au propre comme au figuré) par une histoire toute simple et pleine d’humanité où l’humour l’emporte sur le cynisme et le pathos.

southern-comforts.jpg
Amanda et Gus, nos deux tourtereaux n’ont au départ rien en commun si ce n’est leur solitude au quotidien. Elle est drôle à souhait, il est un peu bourru. Elle est pétillante et pleine de répartie, il est plutôt taciturne. Elle aime voyager, il a vécu toute sa vie dans la même maison. Pourtant entre ces deux là, le courant passe et au gré des mois que l’on voit défiler grâce à quelques éléments du décor, un vrai lien se crée. Il n’est très vite plus question seulement de combler un vide mais surtout question d’une deuxième chance dans la vie.

Sans pudeur ni tabou, mais avec finesse, la pièce retrace quelques morceaux choisis de la relation, mettant en relief les moments clés de sa construction. Il n’est jamais facile de laisser entrer l’autre dans sa vie avec le poids de son passé, comme le montre bien la métaphore des meubles d’Amanda qui viennent envahir l’espace de Gus. Entre rires et engueulades, ces passages à l’équilibre fragile où le nouveau couple se forme nous sont donnés à voir au rythme de dialogues vifs et piquants. Un dernier dialogue très touchant nous laisse face à deux êtres à l‘aube d’une nouvelle vie.

Kathleen Clark est une écrivain américaine déjà auteur de plusieurs pièces de théâtre. Elle s’est inspirée pour la pièce de l’histoire vraie de sa grand-mère qui quitta son Tennessee natal pour visiter sa fille au New Jersey, où elle s’établit finalement après y avoir trouvé l’amour.
L’héroïne de la pièce est incarnée par Karen Grassle, dont le nom sonnera familièrement à l’oreille des amateurs de La Petite Maison dans la prairie, série mythique dans laquelle elle incarna le rôle de Caroline Ingalls. Touchante et pleine de vie, elle se glisse dans la peau d’Amanda qu’elle rend délicieuse.
Quant à Edward Sarafian; il campe un Gus convaincant dont l’irascible tempérament finit par fondre sous les assauts de sa partenaire.

La mise en scène signée Joy Carlin, reste au plus près du texte avec un soin particulier au décor qui joue un rôle de premier plan. Il permet aux spectateurs de pénétrer dans l’intimité des personnages, comme si l’on observait en catimini tout le spectacle à travers une fenêtre.

Anne CLAUSSE (San Francisco)

Southern Comforts
De Kathleen Clark
Avec : Karen Grassle, Edward Sarafian
Mise en scène: Joy Carlin

Du 5 au 30 mars 2008
www.theatreworks.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne CLAUSSE - dans Hors d'Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche