Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 12:30
SOUS LE CHARME… ?

Ecrit en 1964 par Marcel Mithois pour Jacqueline Maillan qui connut son premier grand succès grâce à ce rôle de femme ruinée crée sur mesure pour elle, « Croque Monsieur » revient sur les planches au théâtre des Variétés. C’est Isabelle Mergault, très applaudie ces derniers temps pour ses talents de réalisatrice et de comédienne, qui reprend le flambeau. Une comédie distrayante.


Issue d’une famille de charcutier marseillais, Coco Baisos ne serait pas ce qu’elle est si elle n’avait pas épousé cinq hommes. Devenue riche et parisienne, comme elle en rêvait, elle mène une vie confortable avec un milliardaire péruvien. Jusqu’au moment où, apprenant qu’il est ruiné, il se suicide. Un choc émotionnel pour la famille qui s’alarme de cette perte… d’argent ! Coco, qui ne supporte pas la pauvreté, compte tout mettre en œuvre pour trouver un autre mari qui la sauverait de la déconfiture.


Avec sa malice naturelle et un zozotement devenu une arme pour faire rire, Isabelle Mergault incarne avec justesse ce rôle de femme encombrante et dévorante. Mise en valeur par des robes particulièrement belles et un décor sixties joliment reconstitué et coloré, elle s’empare de ce personnage pour lui donner des teintes de séduction appuyées. Séduction qui puise son caractère comique dans l’indifférence marquée des nombreux hommes riches qu’elle tente d’attirer à elle afin de les épouser sur le champ, mais également dans l’exagération délirante de la comédienne, tour à tour femme féline à quatre pattes sur la scène ou femme facile dans des tenues légères et affriolantes.

La rencontre avec M. Longvy, interprété par Alain Sachs, également metteur en scène, est sans aucun doute celle qui prête le plus à rire par son côté décalé et absurde. M. Longvy, trop préoccupé par ses affaires, son café et sa pomme, n’accorde que peu d’attention à cette femme qui se trémousse énergiquement devant lui. Les deux personnages alors en scène forment un duo dont la gestuelle burlesque et la complicité font mouche.

Une comédie de boulevard prévisible

Rebondissements, quiproquos, personnages farfelus, chansons et bonne humeur, tous les éléments caractéristiques de la comédie de boulevard sont ici réunis pour livrer un divertissement efficace.

Toutefois, bien que rien n’ait été oublié, l’ensemble manque de relief. La qualité des textes, la richesse matérielle de la mise en scène et l’omniprésence d’Isabelle Mergault ne suffisent pas à donner le tempo échevelé nécessaire à la réussite totale de cette comédie. L’interprétation globale des comédiens, de temps à autre inégale et apprêtée, ainsi que les dialogues, dont l’intensité retombe parfois, abîmant la gradation comique de la pièce, entraînent un cheminement attendu, qui joue maladroitement sur les effets de surprise et de rupture.

Dans son respect des règles du boulevard et son aisance théâtrale, « Croque Monsieur » fait passer un moment récréatif, qui ne marquera cependant pas les esprits.

Cécile STROUK (Paris)

Croque Monsieur
Auteur : Marcel Mithois
Mise en scène : Alain Sachs
Interprétation : Isabelle Mergault, Alain Sachs, Christian Sinniger, Michel Crémadès, Isabelle Tanaki, Julien Cafaro, Tom Morton, Tadrina Hocking, Anne-Sophie Germanaz, Lannick Gautry

Au théâtre des Variétés à Paris, du mercredi au samedi à 20h30, le samedi et dimanche à 16h30
Réservation : 01 42 33 09 92

Partager cet article

Repost 0
Published by Cécile STROUK - dans À Paris 2007-08
commenter cet article

commentaires

Danielle 15/03/2009 00:14

je rentre du théâtre où se jouait Croque-Monsieur. J'ai trouvé Isabelle parfaite dans le rôle de Coco. Le reste de la troupe se débrouille très bien. Le suspense est maintenu jusqu'à la fin . Enfin, nous avons passé une très agréable soirée.Merci les comédiens. 

Chronique Fraîche