Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 12:43
Article publié le 1er mars 2006 - vu au Théâtre du Rond-Point

DANIEL PENNAC DIT MERCI !


L'écrivain a joué son monologue Merci au théâtre du Rond-Point jusqu'au 26 mars 2006 et le donne dans la foulée dans le Off à Avignon . Une nouvelle expérience pour cet auteur qui explore toutes les formes littéraires.

Il arrive sur scène, brandissant un livre en or massif, reçu pour « l'ensemble de son oeuvre » romanesque. « Merci ! », lance le lauréat de la soirée. Mais à qui ? Au jury ? Au public ? Il semble crouler et sous le poids du trophée et sous le poids de l'honneur qui lui est rendu. Pour ce personnage, incarné par Daniel Pennac, le merci est à double détente : il induit une relation de dépendance entre le lauréat et tous les autres. Mis en scène par Jean-Michel Ribes, ce soliloqueur aux mille remerciements est fébrile, comme s'il luttait contre les poncifs de la gratitude. Sur scène, côté cour comme côté jardin, de mauvaises herbes ont poussé, histoire de rappeler que les honneurs peuvent figer un artiste dans le passé, l'inscrire un peu trop vite au Panthéon des auteurs moribonds. Une belle occasion pour Daniel Pennac de dépoussiérer le rituel des prix littéraires et de se livrer, avec humour, à une introspection fouillée d'un réfrigérateur d'hôtel de province : Merci est une expérience primesautière de la solitude.

« Une variation autour du remerciement »

Prof, essayiste, romancier, Daniel Pennac s'étonne encore de son nouveau costume de comédien, « une expérience absolument étonnante » explique-t-il après la représentation. Ce qui devait être un texte lu, « une variation autour du remerciement, du mot mais aussi du sentiment de gratitude et des situations de la vie dans lesquelles il surgit » est devenu un lieu de rencontre entre « un vieux râleur, un solitaire, un emmerdeur » et un public visiblement tout acquis à l'acteur novice. La séduction opère, bien qu'on ne discerne pas toujours sa motivation à être sur scène. Soif de reconnaissance par-delà les livres ? « Non, j'écris ce que j'ai envie d'écrire, ce qui me traverse la tête », s'amuse-t-il, en rejetant toute frontière entre les différents genres littéraires. Son inspiration romanesque n'est pas tarie pour autant. Un essai et un roman sont à venir. Quand on demande à ce Bellevillois d'adoption s'il compte faire de ce quartier le décor principal de sa prochaine fiction, il répond, énigmatique: « Tout est possible ».

Marion GUÉNARD (Paris)

Merci !, de et avec Daniel Pennac - Mise en scène : Jean-Michel Ribes

Avignon 2006 : Théâtre du Chêne noir à 16h45 - du 6 au 30 juillet 2006
tous les jours sauf les 17 et 24 - durée : 1h10

Théâtre du Rond Point jusqu'au 26 mars 2006, à 18h30.
2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris Tél. : 01 44 95 98 00

Partager cet article

Repost 0
Published by Marion Guénard - dans Festival Off 2006
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche