Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 23:34
RÊVE D’ÉVASION

Dans le cadre de la soirée unique « I love Iceland » qui a réuni, samedi 7 juin, théâtre et clubbing, l’auteur et réalisateur Michel Ismaël Khelifa a présenté sa dernière création théâtrale. « L’Enfant et l’Horizon » mêle narration, image et musique, offrant au spectateur une belle invitation au voyage.

Hugo, jeune parisien de 28 ans, décide de partir. Il choisit la mer, les bateaux et les marins pour satisfaire son rêve d’évasion et de liberté. Personnage curieux et enthousiaste, il apprendra à vivre seul et à supporter les déceptions.


Dans une langue pleine de poésie et d’images, Michel Ismaël Khelifa fait preuve d’une sensibilité vive dans ce récit à la troisième personne. Sous forme de roman d’apprentissage, il suit les pas d’Hugo avec une empathie émouvante et sincère, se fondant presque avec lui. Les comédiens Julien Goetz et Michel Ismaël Khelifa personnifient ce voyage maritime vers l’Islande au travers d’une récitation habitée et fluide. Se déplaçant à la lueur d’une seule ampoule, ils font corps avec le texte : leurs expressions, qui oscillent entre sourire, inquiétude, interrogation et excitation, épousent harmonieusement l’évolution de la pièce.

Le pouvoir évocateur de l’image et de la musique

Projetées sur une toile centrale en fond de scène, les photographies de Michel Ismaël Khelifa illustrent le récit de paysages sauvages et révèlent un regard en quête d’authenticité et de sensations pures. Ce parti pris audiovisuel gagne en intensité grâce à une musique qui vient se superposer au récit. Doux, énergiques ou planants, les sons amènent une rêverie qui engourdit délicieusement l’esprit.

« L’Enfant et l’Horizon » est une pièce à découvrir pour sa façon romanesque de transporter le spectateur au cœur d’un voyage rempli de charme pittoresque.

Cécile STROUK (Paris)

Auteur et mise en scène : Michel Ismaël Khelifa
Interprétation : Julien Goetz et Michel Ismaël Khelifa

Au Bateau Nix Nox, quai de la gare, 75013 Paris
Photo © Michel Ismaël Khelifa



Partager cet article

Repost 0
Published by Cécile STROUK - dans À Paris 2007-08
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche