Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 09:52
ÉTRANGE, NON ?

Un pont, l’un des plus célèbres du monde, et qui ne sert à rien,  qui ne mène nulle part ? C’est tout de même étrange, non ? Pas de doute, il cache un secret !  Et c'est au Balcon (un comble) qu'on nous en révèle la magie.


Serge Barbuscia a créé son nouveau spectacle musical, au théâtre du Balcon - l’une des cinq scènes permanentes subventionnées d’Avignon -, avec de multiples complicités : deux classes de 5e comme co-scénaristes, un chef-arrangeur (Jonathan Schiffman) et trente-cinq musiciens de l’Olrap (Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence) pour interpréter Sur le pont mais aussi Bizet, et bien d’autres pages, connues ou moins connues, qui participent à cette espèce de familiarité dans laquelle on pénètre d'emblée.


Universalité

Une heure autour du Pont d’Avignon, de son  histoire, de son mythe, et de ses images projetées sur écran, pourrait relever de Clochemerle. Serge Barbuscia se défend ardemment d’avoir monté un spectacle régionaliste, et s’adresse à tous les pays, tous les âges, toutes les générations. Ne cherchons pas de trame narrative, de chasse au trésor enfoui dans les vieilles pierres de ce pont victime des colères du Rhône. Si telle était bien la proposition initiale des enfants co-scénaristes, Serge Barbuscia les a emmenés plus loin, dans leur imaginaire - et le nôtre -. Nous ne révélerons pas le « message » que délivre joliment la scène finale, mais Le Secret est effectivement un très beau spectacle, onirique, poétique, musical, et toujours inter-actif. Les enfants entrent dans le rêve, et les adultes ne sont pas les derniers à se piquer au jeu.

La scène du Balcon apparaît parfois un peu petite mais Serge Barbuscia sait l’ouvrir, par le verbe, par le geste, par un jeu de voiles flottants, aux dimensions du monde. Narrateur-poète, tantôt lui-même suit avec langueur le cours du Rhône, tantôt il tonitrue dans ses impétuosités mémorables.


Quant à l’Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence, visiblement il se régale : les arrangements symphoniques de la chanson Sur le pont d’Avignon se révèlent somptueux, et le jeune chef américain, nommé depuis juin 2007, a mis toute son énergie à relever un tel défi.
Le Secret du Pont sera repris l’an prochain. Quant au festival 2008, outre ses spectacles invités, le Balcon proposera la reprise de ses Tableaux d’une exposition, créés avec le quintette à vent du Grand Avignon. Telle est la signature du Balcon : un mariage de tous les instants entre texte, images et musique, une simplicité dans l’approche qui lui ouvre tous les publics, et l’impression que le spectacle résonne toujours bien au-delà de la représentation.

Geneviève DEWULF (Avignon).

Le Secret du Pont d’Avignon
Création Serge Barbuscia (texte et mise en scène), arrangements musicaux Jonathan Schiffman, lumières Théâtre du Balcon.
Théâtre du Balcon, 38, rue Guillaume-Puy, 04 90 85 00 80,
les 24 et 25 mai 2008, 17h30, durée 1h. 16€ / 11€.  Tous publics à partir de 5 ans.
www.theatredubalcon.com

Photos © Geneviève Dewulf

Partager cet article

Repost 0
Published by Geneviève DEWULF - dans En Région 2007-08
commenter cet article

commentaires

baldasseroni 28/03/2011 19:13



je ne sais pas a quoi sert ce pont sert-il seulement a traversé le rhone?


         :)    MERCI DE ¨REPONDRE ASSEZ RAPIDEMENT :)( car je fait un exposé )


po envie d'avoir 0 =(



Chronique Fraîche