Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 12:39

ÇA SWINGUE DANS LA CAPITALE!

Pour la troisième année consécutive, Les Musicals reviennent dans la capitale, après une édition-pilote en 2007 réussie. Né à Béziers, cet évènement culturel et festif rassemble le spectacle musical tourné dans toutes ses formes : théâtre, danse, opérettes, spectacles musicaux, sur scène, au théâtre, à la télévision, au cinéma, en plein air, dans la rue, tout public, le soir, le jour, la nuit, gratuit, payant, à tarif réduit, en français, en anglais, en toutes les langues, partout, autour et dans Paris !


270 spectacles ! 270 occasions de rire, pleurer, danser, chanter ! Soit en tout une dizaine de spectacles et cinq films musicaux par jour au choix. Et, il y en a pour tous les goûts : des grosses productions comme Mamma Mia au Palais des Congrès, en passant par Le Roi Lion qui cartonne à Mogador ou encore des petits bijoux dans des salles plus intimes comme La Diva et le Toréador à la Gaieté Montparnasse ou Bye Bye Marylin au Théâtre de l’Ile Saint-Louis. Les retardataires apprécieront la reprise de A la recherche de Joséphine de Savary, gros succès de la saison dernière.



C’est également l’occasion pour le public de découvrir une sélection de nouvelles créations triées sur le volet comme Les Sacrées noces de Betty M. Offrant une mariée déjantée, le très drôle Casting, Jeanne d’Arc, la véritable histoire ou comment aller au bûcher en chantant. D’autres se régaleront avec Les Aventures de la plus Mignonne des petites souris ou frissonneront face à d’étranges personnages de cire dans L’Etrange nuit d’Halloween. Animalement vôtre encore avec Le chien, le chat, le lapin et l’oiseau qui voulait être Charles Aznavour, ou bien avec la comédie de mœurs Merci l’ours ! On aura encore l’occasion de voir des pièces jouant sur un registre plus intime, mais toujours en musique avec Changer de Vie, de s’interroger avec La Jeune fille et l’Amour, de jouer avec le genre du film noir au travers du quatuor de Polarroïde.

Enfin, l’apothéose viendra dans un répertoire plus poétique faisant appel à L’Homme qui rit de Victor Hugo mis en musique par Julien Salvia ou de se perdre dans la balade aux Enfers d’Orphéo Song. La qualité de ces spectacles est évidemment au rendez-vous, acteurs et chanteurs des spectacles étant tous des professionnels confirmés, officiant souvent dans les grandes comédies musicales à l’affiche dans la capitale.


Les Enfants sont aussi de la fête !

Durant le festival, nul n’est oublié, y compris les enfants qui bénéficient de leur propre programme, baptisé à juste titre Les Musicals Juniors. Au choix, cinq histoires magiques racontées en musique au Théâtre Tallia : Theo Prince des Pierres, le magique Le Mage et l’Enfant, un billet de la terre à la lune avec Swing la Lune et pour finir, Kid Manor, une comédie musicale interactive sur l’univers de la téléréalité...


Heaven… all in Heaven…


Dernière pirouette, dernier pas de danse consacré aux nostalgiques de l’âge d’or des comédies musicales hollywoodiennes, les vraies. Celles où ces incroyables acteurs-athlètes-danseurs s’appelaient Gene Kelly, Fred Astaire, Ginger ou Judy Garland… La disparition cette année de Cyd Clarisse, dernière étoile du genre, est là pour nous rappeler la fugacité du genre, pourtant toujours aussi éblouissant. Dans les salles obscures du cinéma Action Chrisitne, vous retrouverez sur la toile, plus frissonnante que le DVD sur écran plat, le dandinement de Marylin dans Les Hommes préfèrent les blondes, le couple Rogers-Astaire dans Top Hat, la délicieuse Judy Garland et ce diablotin de Gene Kelly dans Le Pirate, et encore d’autres merveilles comme Stormy Weather, Amanda, Un Jour à New York, Mississipi, Le Bal des Sirènes… Cerise sur la claquette, tous ces films sont en V.O sous-titrés pour ne rien perdre de la qualité vocale de ceux qui ont façonné le genre.

Entre modernité et nostalgie, claquettes, pirouettes et larmes, Les Musicals rassemblent tous les arts, pour tous et à toute heure, fêtant ainsi l’arrivée des jours heureux, c'est-à-dire de l’Eté !


                                       Marie-Pierre CREON (Paris)




Les Musicals : du 7 au 27 juillet 2008 inclus.
Renseignements et réservations sur www.lesmusicals.com. Possibilité d’acheter le Pass Festival. Pour seulement 15 euros, le Pass festival vous donne accès au tarif réduit de près de 200 représentations et 70 séances de cinéma musical. A votre nom et valable pour 3 semaines du festival, il est rentabilisé dès le deuxième spectacle auquel vous assistez.
Un tarif réduit dans les cinémas et théâtre pour les étudiants, chômeurs et séniors est également appliqué. Se renseigner auprès de chaque théâtre concerné.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre CREON - dans Actualités & coulisses
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche