Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 01:08

VOYAGE (DÉS)ORGANISÉ AVEC CHOC DE CULTURES GARANTI   

Vous avez gagné un voyage en Afrique du Nord qui vous permettra de rencontrer la femme de votre vie. Offre alléchante pour un célibataire timide. Encore faut-il que tout se passe comme prévu et que votre plus proche compagnon de randonnée ne s’avère pas un casse-pieds enraciné dans une culture qu’il vous est difficile de comprendre puisqu’elle est à mille lieues de la vôtre.

Sur ce thème traditionnel des incidents engendrant les désagréments les plus imprévus, sur celui de la confrontation entre deux mentalités et caractères opposés, Yann-Gaël Montfort et Abdeslam Hadj Oujennaou ont conçu des dialogues hilarants et des rebondissements en cascade. L’Européen, Belge en l’occurrence, est stressé, pressé, obnubilé par l’hygiène et le confort ; il est obsédé par la possibilité de trouver enfin l’âme sœur de manière quasi automatique. Le Maghrébin, immigré de la 3e génération, est exubérant, convivial, encombré par les innombrables conseils de sa grand-mère. Il aspire à découvrir un pays qu’il n’a pas connu et dont il a si souvent entendu parler par une aïeule plus tellement au fait des évolutions récentes.



Cela pourrait n’être qu’un numéro de duettistes comiques de plus. C’est du vrai théâtre parce que ces comédiens se servent de l’espace scénique à bon escient.  Au moyen de deux chaises, d’une série d’éclairages adéquats, les compères créent les lieux, accentuent les gags verbaux, visuels, gestuels. Ils mettent en jeu les pensées des personnages autant que leurs dialogues. Ils bondissent du présent au passé avec un sens évident de la relance de l’attention. Ils se paient même le défi d’inclure dans leur feuilleton burlesque de la vraie poésie et l’atmosphère d’un conte traditionnel.

Leur caricature se diversifie en fonction des événements successifs dans lesquels sont entraînés leurs touristes. Elle touche bien entendu les voyages organisés par des agences . Elle s’en prend aux pièges publicitaires dans la mesure où ces vacances en groupe sont spécialisées, sponsorisées par une multinationale de la conserve. Elle cerne les difficultés de la cohabitation, de l’intégration, de la tolérance. Juste et drôle, intelligent et léger, c’est un plaisir à savourer sans publicité.

Michel VOITURIER

À la Manufacture, 2 rue des Écoles, à 14h10 jusqu’au 27 juillet (relâche le 21) (0490 85 12 71)

Ensuivant les pointillés
Texte, mise en scène et interprétation : Abdeslam Hadj Oujennaou , Yann-Gaël Montfort
Coproduction : Cie du Chien qui Tousse – Théâtre de la Roseraie – Théâtre de Charleville-Mézières – Théâtre du Public

Photo © Compagnie du Chien qui Tousse




Partager cet article

Repost 0
Published by RUEDUTHEATRE
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche