Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 02:36

COUP DE CŒUR RUE DU THEATRE

SAUTER LE PAS

Pénétrer la solennité de la Salle ronde de la Condition des Soies pour prêter l’oreille à un sublime texte de Patrick Roldez, remarquablement interprété par David Seigneur, c’est s’ouvrir à une expérience rare, c’est répondre à l’invitation qui nous est faite de se laisser emmener par une écriture du fragment, extrêmement poétique et éminemment élégante.

La lumière tamisée se réfléchit sur les pierres séculaires, tandis que l’homme qui arpente la scène semble rassembler des bribes de souvenirs, de doutes jamais levés, de vérités enfouies. Il recoupe les informations, les croise avec ses certitudes : il est temps que le voile sur le mystère soit levé.


Il s’agit d’abord d’une décision : à partir de ce jour, cesser de vivre dans une confortable et vague incertitude, pour enfin affronter le pourquoi d’un événement passé sous silence ou d’une absence inexpliquée. Une fois sauté le pas, l’homme va entamer une véritable quête d’identité, sur la piste de celui qu’il n’a jamais connu, en même temps qu’un véritable devoir de mémoire, à travers le prisme d’une enquête sur un « fait divers » qui, pourtant survenu au village quinze ans avant sa naissance, l’aura toujours hanté.

Peut-on –doit-on - croire à la prédestination de l’être humain, dont l’histoire serait déjà écrite, ou du moins fortement suggérée, par une main invisible –la même qui aurait commandé la fracture de cette falaise, provoquant la mort des deux femmes et du petit soldat qui ne reviendra jamais de permission ?



Si le texte lève des pistes qui ne manqueront pas de faire écho, soyez assurés que Patrick Roldez et David Seigneur se gardent bien d’y répondre, encore moins d'en tirer une leçon de vie… Après tout, certaines énigmes sont-elles vraiment destinées à être résolues ?

Le cheminement apparaît alors, de toute évidence, bien plus riche que son aboutissement... Une telle invitation à la réflexion justifierait à elle seule la raison d’être d’une pièce relevant à la fois d’un théâtre exigeant et accessible. Pour peu qu'on accepte de se laisser surprendre.

Aurélia HILLAIRE

Le Deuxième Homme
Le Théâtre de l’eau qui dort
Texte et mise en scène : Patrick Roldez
Interprétation : David Seigneur
Scénographie : Patrick Mignard
Lumières : Alexandre Dujardin
Costumes : Agnès Sargeni

Au Théâtre de la Condition des Soies du 10 juillet au 2 aôut 2008 à 19h30
Représentations en sus à 9h45 les jeudi 24, vendredi 25, samedi 26, jeudi 31 juillet et vendredi 1er août.
Réservations possibles au 04 90 14 99 15

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurélia HILLAIRE - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche