Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 11:01
QUAND LA GUERRE S’IMMISCE

Né de la plume engagée et enchanteresse de Fabrice Melquiot, Le Diable en Partage relate l’épopée d’un jeune déserteur serbe contraint d’abandonner sa famille pour échapper au mal qui ronge sa patrie. Sur fond de guerre des Balkans, la compagnie HoCemo Théatre nous sert, avec une énergie remuante, un cocktail épique, mélange de lyrisme profond et de scènes enjouées.

Que faire lorsque la guerre s’immisce dans votre vie ?  Lorko est un jeune Serbe. Lui, a choisi la désertion. Contraint de fuir pour échapper à la justice militaire de son pays, il y abandonne le foyer parental où vivent encore ses frères et sa femme Elma qui, elle, est musulmane. Il traverse l’Europe afin de gagner la France où il pense trouver une terre d’asile.



Mais la guerre ne se rassasie pas du corps de ses victimes. Elle s’immisce jusque dans les foyers où elle draine la violence, la folie et la haine. Pendant que son jeune frère Jovan se transforme en machine de guerre abrutie par « la haine des Croates et des musulmans » et qu’Elma assiste, impuissante, à la destruction physique et morale de sa belle famille, Lorko découvre ce qu’est la condition d’un étranger solitaire, loin de son village.

Du corps et de la voix

Lise Quet et Vanessa Fonte signent, avec Le Diable en Partage, une mise en scène intelligente qui intègre remarquablement les flashbacks et la juxtaposition des différents univers de la pièce. L’ensemble des comédiens restitue avec énergie toute la beauté d’un texte aussi cru que poétique. Lionel Rondeau est à la fois touchant et drôle dans le rôle de Lorko et la voix tremblante de Cindy Rodrigues qui interprète magnifiquement Elma ajoute à ce très beau spectacle quelque chose d’indéfinissable, qui détonne de la violence omniprésente.

Idrissa SIBAILLY

Le Diable en Partage de Fabrice Melquiot - Mise en scène : Lise Quet
Au théâtre Golovine à 18h10- Réservations :04 90 86 01 27

Assistante de mise en scène : Vanessa Fonte
Avec Vanessa Fonte, Marie Hébert, Julien Large, Arnaud Le Hesran, Marc Plas, Cindy Rodrigues, Lionel Rondeau, Laurent Stroussi
Création lumière : Jean-Philippe Morin

Photos© Ragnar Chacin

Réactions du public:

« Un spectacle fort, c’est beau, c’est très bien mis en scène, c’est très bien tout court… » 
Lise, 22 ans, étudiante.

« Un beau texte, mais un peu agressif tout de même, ces cris répétés… » Colette, 59 ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by Idrissa SIBAILLY - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche