Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 09:36
ILLUSTRATIONS APPARENTES

La Tartaruca / Cie Nadège MacLeay présente à la Caserne des pompiers un trio dansé joyeux et léger.

Certaines régions font le choix de soutenir activement leurs artistes lors du festival d'Avignon. Ainsi l'Office régional culturel de Champagne-Ardenne, aidé par la région, investit la Caserne des pompiers, se positionnant comme une plate-forme pour ses artistes. Cet espace permet aux compagnies de proposer leur travail dans de bonnes conditions, tout en étant identifiées comme « déjà soutenues ». La Tartaruca / Cie Nadège MacLeay fait partie des heureux bénéficiaires champenois, et propose au public La fragilité des apparences  partition #2.


Deuxième volet de la fragilité des apparences, la pièce chorégraphiée par Nadège MacLeay initie dans une forme ludique une réflexion sur le rapport du corps à la musique. Pour ce faire, trois danseuses, trois couleurs, trois identités sont réunies, alternant danse chorale, solos ou dialogues chorégraphiques. Dans une succession de courtes formes, les danseuses développent leur personnalité, toujours en résonance à une musique ou à des textes diffusés. Il s'élabore ainsi sous nos yeux trois figures aux univers enjoués, qui, au fil des pièces, se répondent ou dansent de concert.

Ludique et léger

L'ensemble, accompagné par une création lumières pointue est dominé par une atmosphère ludique et légère. La musique fine, les textes empreints d'une insouciance juvénile donnent à la pièce une gaieté rythmée. Mais cette partition à la composition corporelle réussie demeure dans l'illustration pure, les trois tonalités présentes sur scène ne dépassant jamais un rapport uniquement explicatif aux sons. Et ce travail d'ornementation, s’il donne un fil rouge au propos, peut également le maintenir dans une danse sans réelles surprises. Passé le temps de la découverte, le plaisir s'émousse quelque peu.


Caroline CHATELET

La Fragilité des apparences / partition #2
La Tartaruca / Cie Nadège MacLeay
Chorégraphie : Nadège MacLeay
Interprètes : Lila Abdelmoumène, Nathalie Hervé, Chiara Scheggi
Musique et texte : Carol Robinson
Voix : Martine Thinières, violon : Carlos Zingaro, contrebasse : Peter Herbert (enregistrement à La Muse en circuit)
Création lumières : Carlos Perez
Régie générale : Carlos Perez, Vincent Tudoce
Costumes : Marion Egner
 


Au Festival d'Avignon Off, jusqu'au 26 juillet à 16h, à La Caserne des Pompiers


Photo © Alain Julien

Partager cet article

Repost 0
Published by Caroline CHATELET - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche