Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 11:23
UNE HISTOIRE DE FAMILLE

À la Luna Buffon, Vincent Ecrepont nous donne sa dernière pièce qui évoque une histoire de famille comme il y en a dans toutes les familles, avec des rivalités, des drames, des secrets.

Il n’y a pas de bon père
, disait Sartre. On peut se demander aussi s’il existe de bons fils. C’est la question que l’on peut se poser, en écoutant cette pièce. Trois frères se retrouvent, lors des obsèques de leur père. Le frère aîné est très frère aîné, sûr de lui, dominateur. Le cadet est plein de rage et s’en prend avec véhémence au petit dernier qui avait depuis longtemps quitté le domicile familial, sans donner de ses nouvelles. Bien sûr, chacun évoque à sa façon la figure paternelle. Rappelle des souvenirs, des griefs, surtout le dernier fils dont les reproches rappellent parfois la Lettre au père de Kafka.


Pères de pères en fils


Une sorte de tradition s’est établie dans cette famille. On ne fait que des garçons. Trois exactement. Une fois encore, le petit dernier s’est distingué. Qu’en est-il de ses amours, de son éventuelle progéniture ? Nul ne le sait. Et, soudain, on découvre une tragédie qui a frappé cette famille, puis, à la fin, une lettre posthume du père vient révéler un étonnant secret, mais on ne vous en dira rien ici, bien entendu.
Interprétée et mise en scène avec sobriété, À ma place sonne juste. L’écriture en est à la fois économe et précise. Le sujet grave est traité sans pathos, mais n’en émeut pas moins.

Yoland SIMON

À ma place, à La Luna Buffon, du 11 juillet au 1er  août, jours impairs, à 16h40 ;
Texte de Vincent Ecrepont
Interprètes Patrick Alaguerateguy, François Delaive, Pierre Giraud
À ma place est publié chez Alna éditions.

Réactions du public:

« C’est assez fort, des choses intimes qui résonnent en moi, avec beaucoup d’émotion. »

« Ça m’a bien plu de vivre cette situation délicate et de voir surgir  un brin d’humour dans cette situation difficile. »

« J’ai bien aimé le jeu des comédiens qui incarnent bien les personnages.»


Photo © DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Yoland SIMON - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche