Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 11:13
UN CONTE POUR GRANDIR

Comédie poétique et musicale construite autour du thème de la transformation, « Jardin d’arc en ciel » invite le jeune public dans un monde agréablement coloré. Une invitation conduite par une fée espiègle et tendre qui ravit les plus jeunes.

Petite fée facétieuse, Myrtille n’a qu’une hâte : pouvoir, comme ses grandes sœurs, voleter dans les airs. Mais voilà, ses ailes n’ont pas encore poussé… Loin de s’en résigner, elle va tout faire pour apprendre à voler. Et de subterfuges en système D, de tentatives vaines en espoirs jamais éteints, elle va finalement atteindre son but, lorsque la nature lui offre (enfin !) les ressources nécessaires à son achèvement.


En trente minutes, Emma Darmon, qui en plus d’être l’auteur du spectacle, incarne avec fraîcheur et dynamisme la gracieuse Myrtille, invite le jeune public dans un monde de féérie où la musique le dispute à la poésie. Sur fond de rêve et de leçon de chose. Les changements que les enfants ressentent en eux, sans forcément en avoir conscience, sont ainsi transcendés sur scène. Montrant qu’ainsi va la vie : de changement en transformation et de mue en métamorphose.

L’ensemble est alerte, les décors invitent au rêve et à la douceur et l’enthousiasme de la comédienne communicatif. On regrette seulement que les quelques chorégraphies ne soient pas forcément à la hauteur du reste du spectacle. Un spectacle délicieusement conçu pour les tous petits (de un à trois ans au plus). Lesquels sortent enchantés, et parfois même à contre cœur, de ce jardin magique.

Karine PROST

« Le Jardin d’Arc en ciel » d’Emma Darmon
Au théâtre des Béliers, à 10h00
Avec Emma Darmon (jeu et chant)
Mise en scène de Mattéo Porcus,
Musique de William Herremy

Photo © DR

Réactions du public :

« Mon fils ne voulait plus sortir de la salle ! Il est sous le charme de Myrtille » Sophie, maman de Matis, 20 mois.

« Le spectacle est annoncé pour les enfants de 1 à 5 ans, mais ma fille a 5 ans et elle s’y est un peu ennuyée… Je pense que c’est un bon spectacle, mais pour les plus petits » Agnès, maman de Valentine, 5 ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by Karine PROST - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche