Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 00:30
UN GADJO DILO AVIGNONNAIS…

Un voyage au cœur du peuple Tzigane… Une belle ambition pour la création de la compagnie Lorca qui présente une série de tableaux pour immortaliser la vie nomade.

La vie Tzigane racontée en six épisodes qui scandent le quotidien d’un groupe de gitans. La fête dansée commence par un mariage qui déclenche les réjouissances, allant de la joyeuse exubérance à la traditionnelle prise de bec qui finit en embrassade, car rien ne dure vraiment au pays des gens du voyage où le temps passe comme un rêve. Les tableaux se succèdent tentant d’incarner l’essence du peuple tzigane en s’attachant à présenter les clichés de gadjo sur un monde mystérieux.  Six tableaux pour fixer l’ambiance gitane et marquer le rythme de l’existence au son de chants gitans ou accompagnés par deux musiciens, une clarinettiste pleine de poésie, Elise Derivière et un accordéoniste enfiévré, Yannic Lebreton. Facile de se laisser bercer dans les mélodies tziganes servies par l’enthousiasme des danseurs…



Vague à l’âme tzigane…

Exode nous accroche par ses chorégraphies créatives qui s’articulent autour d’une mise en scène recherchée. Le décor sert de support au jeu des danseurs qui s’amusent à se chercher et à créer une réelle connexion avec le public. La danse se fond dans le théâtre pour créer des saynètes censées reproduire les gestes du quotidien. Un spectacle très contemporain qui survole l’âme tzigane sans toujours la sentir. Les mouvements consensuels de la danse contemporaine étouffent l’essence des danses tziganes. Les amateurs apprécieront la beauté des chorégraphies, les puristes des danses tziganes soupireront de ne pas ressentir l’effervescence des pas gitans mais oublieront vite leur déception en se concentrant sur les six interprètes qui s’évertuent à nous faire partager leur passion.

Ange LISE

Photo © DR
Spectacle de danse de la compagnie Lorca
Au théâtre Golovine, 1 bis, rue Sainte Catherine
Réservations : 04 90 86 01 27
Mise en scène de Jeannine Lorca
Danseurs : Carole BORDES, Cloé VAURILLON, Joakim LORCA, Angeline HENNEGUELLE, Sophie COURTIN, Séverine PETIT, Julia FROGET
Musiciens : Yannic LEBRETON, Elise DERIVIERE en alternance avec Emilien VERET



Partager cet article

Repost 0
Published by Ange LISE - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche