Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 01:35
COUP DE COEUR RUEDUTHEATRE

UNE VENGEANCE THEATRALE

Jeunes et surdoués, les membres de la troupe Nacéo imposent leur vision des Feluettes, un texte complexe, riche, drôle et poignant de Michel Marc Bouchard. Une pépite brute venue du Québec.

Une prison québécoise, en 1952. Le vieux Simon et ses collègues de cellule accueillent l’évêque Jean Bilodeau dans une salle exigüe. Il s’agit de lui faire avouer un crime commis il y a quarante ans de cela, dans la petite ville de Roberval pour lequel Simon a injustement été emprisonné. Ainsi la petite troupe de forçats va-t-elle rejouer sous les yeux de l’homme d’église le drame romantique qui changea sa vie et celle de Simon.

Ce drame de l’auteur Michel Marc Bouchard est une œuvre majeure du répertoire québécois dans lequel les passions s’exacerbent et où la folie prédomine : celle de la Comtesse de Tilly, une aristocrate déchue qui appelle avec obstination sa bicoque un « manoir » ; celle de la française Lydie-Anne de Rozier, tellement experte dans l’art du mensonge qu’elle se ment à elle-même ; celle du jeune Simon et du comte Vallier de Tilly, follement amoureux sans le savoir encore et celle, surtout, du jeune Bilodeau, qui pense aimer Simon comme on aime un ange.

L’homosexualité et son incompréhension est un des thèmes majeurs de ce texte magnifique, mais le metteur en scène a pris le parti de le mettre au second plan, derrière celui de la vengeance par l’art. La mise en abyme est au cœur du dispositif. En positionnant l’évêque Bilodeau comme observateur éclairé de l’histoire cachée de sa propre vie, Olivier Sanquer affirme avec force le pouvoir de la catharsis et la prédominance, parfois, de l’art sur la vérité officielle.

La sobriété de la mise en scène s’adapte aux conditions carcérales, les prisonniers n’ayant que leurs vêtements, des chaises et leur soif de vérité pour seuls alliés. Les comédiens de la troupe Nacéo sont tous d’une justesse étonnante. Victor Perrault en Simon jeune et Axel Arnault en Vallier de Tilly forment un couple crédible et émouvant, bien loin des clichés gays.

Morgan LE MOULLAC

Les Feluettes, ou la répétition d’un drame romantique
De Michel Marc Bouchard
Jusqu’au 2 août à 20h05 au théâtre de l’atelier 44, 04 90 86 09 31
Mise en scène de Olivier Sanquer
Régie et conception sonore de François Leclerc
Avec : Axel Arnault, Denis Giguère, Rouslan Kats, Pier-Hugues Madore, Victor Perrault, Alexei Podgouzov, Guillaume St-Pierre, Sébastien Poulin-Fortin, Fernando Tuñon Hernandez

Partager cet article

Repost 0
Published by Morgan LE MOULLAC - dans Festival Off 2008
commenter cet article

commentaires

Marlies 02/08/2009 22:50

Je vois et je suis ravie de voir, que les feluettes font partie des coups coeur!Une pièce qui ma énormément plus, que j'ai vu plusieurs fois, la meilleurs que j'ai vu sur une 30aine de spectacles cette année...

bruno 30/07/2009 20:16

une suberbe piece que je recommande a tous...une representation que l on ne peu pas oublierbravo et merci a toute la troupe et specialement a mr le conte!horaire 21h05 !! atelier 44 a avignonbruno

lise breton 04/08/2008 21:45

merci pour cette critique sur la pièce de Michel -Marc BOUCHARD,CET AUTEUR QUÉBÉÇOIS QUE J'AIMES BEAUCOUP.Les feluettes présenté par la troupe NACEO DE QUÉBEC.Souhaitons que le Québec deviendra de plus en plus présent à votre beau festival d'Avigon...Lise Breton Québec QC.

Chronique Fraîche