Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 00:32

TRESOR EN GESTATION …

Les Gueuribands présentaient leur version de « L’Ile au trésor » à l’espace Ligeria de Montlouis sur Loire. Une création surprenante et drôle.

Choisir de créer tout l’univers de Stevenson et de sa célèbre île au trésor dans l’espace confiné d’une scène de théâtre relève sans conteste de la gageure. Mais les Gueuribands n’étant pas troupe à se laisser démonter par la difficulté, ni par la démesure de l’entreprise, voila donc nos compères embarqués dans l’une des plus pittoresques épopées de pirates de la littérature. Pour une heure trente d’aventures rocambolesques, très librement inspirées de l’histoire originale.

Burlesque, le registre l’est sans conteste. L’ensemble est drôle et enlevé. Les décors, grâce à l’audace et l’inventivité de la simplicité, nous font voyager du pont de l’Hispaniola à la jungle de l’île convoitée avec une facilité déconcertante. Et cependant, on n’arrive pas totalement à se laisser griser par l’histoire. Le texte est inégal : souvent bien construit et drôle, il semble parfois un peu trop plat. Et c’est dommage. De même que l’on peut regretter quelques longueurs. Plus particulièrement l’intermède « marionnette » qui, même pris au second degré, n’apporte pas grand chose au spectacle si ce n’est une vague impression de nombrilisme un brin déplacé… Ou encore la fin du spectacle, qui se termine en queue de poisson, et qui laisse la désagréable impression que la joyeuse bande de comédiens ne savait pas trop comment tirer sa révérence…

Et cependant…. Cependant, la sauce prend. Alors bien sûr, la mise en scène peut sembler parfois un peu brouillonne. Mais les resserrages qui ne sauraient manquer d’être faits au fur et à mesure que la pièce sera jouée (il s’agissait ici de la deuxième représentation seulement !) devraient permettre de lisser la fluidité de l’ensemble. Et on ne peut guère résister à la bonne humeur et au dynamisme de cette jeune troupe, au délire joyeux (et de temps en temps confus…), aux chorégraphies et chansons farfelues. N’ayant pas plus peur des anachronismes que des redondances, les Gueuribands signent ici une création fraîche et décalée, un peu immature encore ; mais gageons que le spectacle gagnera très vite ses galons et qu’aucun public ne boudera la joyeuse folie de cette aventure. …

Karine PROST (Tours)

« L’Ile au Trésor » Du 11/04/2006 au 13/04/2006 à 21:00 au Bateau Ivre (Tours)

Partager cet article

Repost 0
Published by Karine PROST - dans Chroniques 2005-06
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche