Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 18:28

LE PLAISIR DU THEATRE…

Pour sa douzième édition le festival de théâtre amateur de Saint Avertin (Tours) fait peau neuve. Il s’associe avec la semaine mondiale des auteurs vivants. Et fait salle comble !

Le théâtre ne s’est jamais si bien porté que cette semaine à St Avertin. Avec cette nouvelle édition du festival de théâtre amateur, ce sont en tout onze pièces que les organisateurs proposent au public. Avec une petite déconvenue : l’absence du « courage ballet de Surgut », les invités russes qui étaient programmés samedi 18.

Onze pièces de théâtre donc et presque autant de compagnies amateur, venues de tous les horizons de l’hexagone (d’Indre et Loire, de région parisienne, d’Auxerre et de Toulouse). Des compagnies dont le credo commun est de faire vivre le théâtre. Loin des sentiers professionnels, certes… ce qui signifie notamment avec moins de disponibilité pour monter les spectacles, moins de moyens aussi. Mais pas forcément moins de talent.

Côté public, l’esprit festival, si cher à Chantal Boulogne (responsable du théâtre de l’Ephémère, lequel est à l’origine du festival) est de mise. « On ne vient pas au festival en consommateur, souligne-t-elle, on vient voir les pièces, bien sur, mais on reste après… ». On reste pour parler de théâtre évidemment. Mais aussi pour rencontrer les auteurs. Car au moins trois des auteurs ont répondu présent à l’appel du théâtre de l’Ephémère : Jean-Paul Alègre (dont la pièce « Ecoute le bruit de la mer » est joué cette année par le théâtre de l’Ephémère), Stéphane Titeca (dont deux pièces sont jouées : « RTT » joué par la cie les Carottes ratées et « Et ils vécurent heureux » interprété par la troupe des saltimbanques) et Yannick Nedelec. Une action menée conjointement avec les organisateurs de la semaine internationale des auteurs vivants (basés sur Marseille). Avec une diffusion de spectacles, de lectures et de rencontres sur le net, sur le site des auteurs de l’ombre (Prise d’antenne WebTV sur la journée du lundi 20 mars de 14h30 à minuit.) -

Une belle semaine en perspective...

Karine PROST (Tours)

Programme :

Dimanche 19 mars

15 h 00 : Ecoute le bruit de la Mer de JP Alègre (Théâtre de l’éphémère) – Atrium

17 h 00 :la Visite de V. Haïm (Le pot aux roses) – Atrium

Lundi 20 mars

17 h 00 : lectures d’extraits de pièce – Atrium

A partir de 14 h 30 : Diffusions en direct et différé sur le site http://www.auteursdelombre.org .

Vendredi 24 mars

20 h 30 : Et ils vécurent heureux de S. Titeca (les Saltimbanques) – Atrium

22 h 00 : L’antenne des oubliés de M. Dupleix (L’Atelier du village) – Théâtre de l’Ephémère

Samedi 25 mars

15 h 00 : L’inscription de Sibleyras (Théâtre de l’Ephémère) - Théâtre de l’Ephémère

17 h 00 : La Saint Valentin de F. Didier (Villecien et ses têtes de l’art) – Atrium

20 h 30 : le monte-plats de H. Pinter (théatre du passage) – Atrium

22 h 00 : trois dames sur une ile déserte (l’écluse) - Théâtre de l’Ephémère

Dimanche 26 mars

15 h 00 ; Sabat mater furiosa de JP Siméon (cie de l’arbre sec) – Atrium

16 h 30 : le commissaire Badouze de G. Foissy (le pigeonnier) - Atrium

Partager cet article

Repost 0
Published by Karine Prost - dans Chroniques 2005-06
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche