Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 11:31
LE BALLET DE NOS PREMIÈRES FOIS

Un livre de Vincent Cuvellier énumère les premières fois de toute une vie. C’est un parcours tendre et sensible qui remet en mémoire leurs étapes à tous les adultes, qui amène les enfants à imaginer ce que sera une existence, qui incite les uns et les autres à parler ensemble de la réalité propre à chaque âge.

De cette énumération Nathalie de Pierpont a fait un spectacle dans lequel les mots, la musique, la danse s’entremêlent harmonieusement. Ce n’est tout à fait ni du théâtre, ni un ballet, ni un récital poétique, ni un concert. C’est néanmoins tout cela à la fois au sein d’une proximité volontaire avec un public invité à partager des moments de quotidien aussi bien souriants, amusants que tristes ou graves.



La comédienne conteuse fait merveille en totale simplicité. Elle dit. Elle bouge. Elle s’empare de quelques rares accessoires, notamment des tissus. Elle accroche l’attention, transporte l’émotion. Son acolyte musicien, impassible témoin, complice intermittent, hiératique sur son tabouret haut perché, égrène ses musiques. Il varie les styles. Il invente les bruits d’un décor sonore.

Une sorte de magie s’opère. Tout est adéquat. La discrétion des effets, l’enchaînement fluide des séquences entraîne à travers le cheminement d’une existence : naissance, enfance, adolescence, âge adulte, vieillissement, mort, succession des générations. Les phrases sensibles, drôles, graves, malicieuses de Cuvellier explorent les petits moments de réalité qui construisent un être humain sensible. Elles sont le reflet évident du vécu de chacun.


Michel VOITURIER (Belgique)

Aux Rencontres du Théâtre Jeune Public de Huy
En tournée : le 15 novembre à la Maison Folie (Mons) ; du 23 au 25 novembre à la Montagne Magique (Bruxelles)

Texte : Vincent Cuvellier (La première fois que je suis née, Gallimard Jeunesse, 2006) (dès 5 ans)
Mise en scène: Daniel Tanson
Nathalie de Pierpont : conteuse
Cédric De Lievre: musicien et plasticien
Scénographie: Thomas Jodogne

Production : Cie de l’Arbre Rouge
Site web : www.arbrerouge.be

Photo © MG SPJ Liège

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel VOITURIER - dans En Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche