Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 16:33
SPIDERMAN AU CHÔMAGE

Itsik Elbaz nous entraîne dans l’univers à la fois absurde et crûment réaliste de Thomas Gunzig. Un seul en scène que l’acteur, prix du meilleur comédien 2008, assume extraordinairement.


« Tout le monde sait comment ça se passe : on se fait piquer par une araignée mutante, et voilà le résultat. » Quelle surprise pour le spectateur que de voir un spiderman gêné, encombré dans son costume, se présenter à lui pour exposer les cinq choses qu’il aime et les cinq choses qu’il déteste dans la vie.


Thomas Gunzig, grâce à son humour décalé qui se permet les pires atrocités, dresse le portrait d’un héros du quotidien, fan de sous-culture, en charge de sa mère dépressive depuis la mort par overdose de son autre fils. Entre Madame Denemostier de l’Onem, et le videur de l’ « électro blue boy », il n’y a que l’astiquage maniaque de sa Punto et le regard placide de Coralie, l’inconnue aux mini-jupes, qui lui fassent encore passer la pilule de l’existence. Et nous, jeunes Belges désenchantés, rions aux larmes de ce cauchemar nous rappelant étrangement, d’une part les films comme « Star Wars » ou « La guerre des étoiles », d’autre part notre propre vie.

Le comédien. C’est tout.

Itsik sort de sa boîte et nous offre son « show ». Avant et après sa prestation, un écran vidéo, comme si le spectacle était sur DVD. Ainsi, nous avons droit au « making off » avec des scènes coupées en direct : du pur plaisir. Le reste n’est que présence scénique. Elle joue avec l’émotion, le regard, le corps, pour transformer cette histoire fantastique en un drame humain, comique et touchant. La performance du comédien est complète, son énergie nous tient en haleine, le public en redemande.

Une heure vingt de théâtre pour toutes générations, où l’identification au héros reste possible. Seule ombre au tableau : les chanceux qui l’auront déjà vu dans « Les contes héroïco-urbains » en 2007 au Poche seront un peu déçus, car c’est le même texte rallongé.

Julie LEMAIRE (Bruxelles)

L’héroïsme au temps de la grippe aviaire
Texte  : Thomas Gunzig
Interprétation : Itsik Elbaz
Mise en scène : Alexandre Drouet
Lumières : Xavier Lauwers
A l’Atelier 210 : 210, Chaussée Saint-Pierre, 1040 Etterbeek (contact : 027321639)
Du 09/10/2008 au 25/10/2008 à 20h30
Photo © DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel VOITURIER - dans En Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche