Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 19:44

- à Paris :

 

Faustine AMORE (Paris) Rédactrice
Après une maîtrise de langues étrangères appliquées à Liverpool, je reviens à Lyon avec l’envie de me consacrer à un rêve enfoui : écrire. Deux ans et un diplôme de journaliste plus tard, me voici donc prête à affronter le marché du travail. J’exerce alors comme pigiste dans les secteurs de la presse culturelle littéraire et d’apprentissage de l’anglais. J’enchaîne avec un poste de journaliste d’entreprise et suis bientôt recrutée comme consultante rédactrice dans une agence de relations presse (la traîtresse !). L’occasion de rejoindre la capitale et de marier écriture, théâtre, cinéma, réalisation de courts métrages… Je ne désespère pas d’y consacrer bientôt, en plus de mes nuits, la majeure partie de mes journées. 

 

Maia ARNAULD (Paris) Journaliste
Un mot : éclectisme. Du journalisme pour la presse, féminine, Elle et le théâtre pour enfants. Un peu de professorat aussi, sur le cinéma et ses femmes. Diplomée en histoire, elle a exploré la question des genres dans le cinéma de la Nouvelle Vague. Et surtout, le théâtre, toute petite déjà sur les planches et ailleurs en appartement, notamment. De compagnie en compagnie, elle s'essaie même à la direction avec les tous petits. Une belle expérience, qui donne envie d'y revenir. Plus récemment, l'écriture pour donner à entendre  ce qui agace, ce qui émeut. Ruedutheatre lui offre cet espace pour s'éveiller, s'insurger, se pâmer... et surtout échanger avec vous.

 
Elsa ASSOUN (Paris), Rédactrice
Maîtrise de philosophie en poche à 22 ans, je décide de m’évader à Berlin, ma ville de prédilection. L’effervescence de la scène artistique berlinoise, de la musique, au théâtre en passant par la danse me fascine plus que jamais. La littérature, le théâtre, la musique, le voyage sous toutes ses formes... Autant de passions qui me mènent sur la voie de l’écriture et du journalisme. Je collabore depuis deux ans à la revue Art Absolument, tandis qu’à Berlin je participe à la rédaction de La Gazette de Berlin. Ruedutheatre me donne l’occasion de faire partager l’actualité du théâtre alternatif berlinois, des grands noms de la scène allemande aux curiosités théâtrales les plus incongrues. Me revoila sur Paris depuis 2008.


Franck56634bis-1-.jpgFranck BORTELLE (Paris) Secrétaire de rédaction / Journaliste
J'ai 42 ans. A l'âge de 17 ans j'ai fait la découverte majeure de ma vie : le cinéma. Grâce à une figuration, figurez-vous ! Si j'en suis arrivé à me passionner pour la culture dans son acception la plus vaste, c'est grâce à ces quelques secondes où je passe, aujourd'hui méconnaissable, devant la caméra d'André Téchiné. Mon moteur : la passion. Mon carburant : la culture. Titulaire d'une maîtrise dans la langue de Tchekhov, j'ai fait du journalisme pendant plusieurs années en presse écrite. Ma spécialité fut longtemps le cinéma avec toujours un regard lorgné vers la scène dite « vivante ». Aujourd’hui, c’est l’inverse. Ce qui me convient à ravir… J'ai un faible pour les spectacles de chansons et musique et les ceux qui offrent de beaux textes (avec, sur ce point, une exigence toujours plus drastique et qui parfois m'effraie un peu mais que j'assume). Mais surtout je suis à l'affût de tout ce que je ne connais pas encore, ce qui, me semble-t-il, est l'apanage même du journalisme.


Caroline CHATELET (Paris), Journaliste
Caroline : n'est pas née à terme – ne parle pas bien allemand – n'est jamais allée en Angleterre – ne porte pas de chaussures à talons – n'a pas les yeux bleus – n'aime pas le whisky – n'apprend pas l'espagnol – ne brûle pas de cierges - n'a pas pris de mescaline – ne lit pas assez les journaux – ne donne pas un kopeck au téléthon – ne répond pas toujours au téléphone – n'a pas fait de thèse sur Georges Clemenceau – n'est pas arménienne – n'évite pas les flaques à vélo – n'emmerde pas tout le monde – ne va pas chez le coiffeur – ne croit pas à la suprématie du texte – n'attend pas de réponses.

 

Sébastien COTTE (Paris) Rédacteur
Quand on est né à Avignon, il est difficile de ne pas remarquer l’accroissement soudain de la population (du simple au triple) durant le mois de juillet. On se demande pourquoi ? Et on découvre que ces personnes viennent pour fréquenter les théâtres environnants. On finit alors par les fréquenter aussi. Parfois naît un intérêt, et parfois cet intérêt ce transforme en passion. Alors, par passion, on prend des cours d’art dramatique et on s’investit de plus en plus dans ce milieu. Mais vient un moment (tragique), où l'on quitte Avignon pour faire des études « sérieuses », on pense pouvoir oublier cette passion ou la mettre entre parenthèses. Mais, parfois, la passion est plus forte que tout le reste… Alors, on change d’orientation, on vire de cap, et on postule à Rueduthéâtre, et l'on chemine chaque jour davantage vers le journalisme culturel.

[ndlr : Sébastien collabore également au pôle avignonnais de Ruedutheatre]


Juliette CELLO (Paris) Journaliste
(à venir)


Marie-Pierre FERRÉ (Paris) Journaliste
Études littéraires, cours Jean-Laurent Cochet (Bonjour Monsieur Cochet !), les rencontres sont ma bouffée d'oxygène. Je félicite, j'encourage et dis bravo à ceux qui ont le courage, l'inconscience et le panache d'être artiste... Journaliste territoriale, je tisse sur le territoire un réseau de connaissances et découvre chaque jour de nouveaux visages. Je me souhaite de belles rencontres par le biais de Ruedutheatre et donne la parole à tous sans unités de valeur.

 Agnès GROSSMANN (Paris) Journaliste
Agnès est une chic fille. Non seulement elle arpente les scènes de crime en faisant du journalisme judiciaire (car le crime paie) mais en plus elle hante les scènes théâtrales. Là, elle recherche la vie, sa gravitié, sa profondeur, sa légèreté. Du théâtre, elle aime l'ombre et la lumière, les mots et le non-dit et aussi le silence. Ah le silence ! Vive les acteurs, les metteurs en scène et les beaux textes ! Bravo! Bravo ! Mais les bravo ne suffisent pas toujours et si l'art est difficile, la critique l'est aussi. Recette pour être un bon critique. Il faut un oeil intelligent (oups), bienveillant mais vigilant, un spectateur averti mais pas avachi. Pas facile mais je vais essayer d'être une bonne critique pour vous donner envie d'aller au théâtre. Allez, hop !

 

Marion GUÉNARD (Paris) Journaliste
À 18 ans, j'ai quitté ma province, bien décidée à empoigner la vie. Le coeur léger et le bagage mince, j'étais certaine de conquérir Paris... À défaut de prendre d'assaut la capitale, j'ai roulé ma bosse en fac de lettres modernes à la Sorbonne, profitant de mes heures d'oisiveté pour faire la "théâtreuse" au conservatoire de Saint-Mandé. Maîtrise en poche, je suis entrée au CFJ - Centre de Formation des Journalistes - en 2005. A mon tour donc, à 23 ans, d'apprendre à raconter des histoires. Et pour filer la métaphore Aznavour, je compte voir les comédiens, voir les musiciens, voir les magiciens, me repaître jusqu'à satiété des histoires qu'ils donnent à voir. Puis, en dérouler le fil avec les lecteurs de Rueduthéâtre et partager différentes grilles de lecture au travers des commentaires.



Priscilla GUSTAVE-PERRON (Paris) Rédactrice
J'ai obtenu en 2003 un DEA en Esthétique, Sciences et technologies des Arts (option théâtre) à l'Université Paris 8. Spécialisée en histoire du théâtre, j'ai également travaillé comme chargée de diffusion d'une revue théâtrale au sein de la Friche la Belle de mai (Marseille). Actuellement assistante de recherche au CNRS, anciennement danseuse professionnelle ; quoi que je fasse, je reviens, toujours, toujours, toujours au théâtre.


Laetitia HEURTEAU (Paris), Rédactrice
 Dotée d’un double diplôme de maîtrise de Lettres Modernes et de Cinéma, j’ai d’abord, je l’avoue été happée par l’univers du cinéma et des paillettes, travaillant depuis 2002 pour la presse Internet spécialisée (Allocine.com, Objectif-Cinéma.com, Commeaucinema.com) en tant que rédactrice, et rencontrant acteurs et réalisateurs lors de festivals et autres presse junkets promotionnels (ah les petits fours du Meurice !)…
Mais la fascination de la scène toujours présente depuis un stage d’été au cours Florent, puis quelques portraits de comédiens et metteurs de théâtre glissés malicieusement dans des sites de cinéma, m’ont permis de mettre un pied dans l’univers du théâtre et ne plus vouloir le quitter… même si je continue, depuis 2006, en tant que de lectrice de scénarii pour la société de Luc Besson, Europacorp, à donner mon humble avis sur les projets en cours.


Hugo LATTARD (Paris) Journaliste
Diplômé de l’IEP et de l’IUT de journalisme de Bordeaux, après avoir sillonné sac au dos les routes d’Amérique latine et d’ailleurs, il collabore au quotidien l’Humanité et au mensuel Regards. Curieux de tous les arts, il a trouvé au théâtre, outre le prisme biseauté et limpide dans lequel l’homme se reflète, un laboratoire privilégié pour percer le grand mystère métaphysique du fil et de la présence.


Florence LE JUEZ (Paris) Rédactrice
Je suis tombée amoureuse du théâtre pendant mes années d'études en sciences politiques, et là, le bazar a commencé...: des amphithéâtres, je courais aux théâtres et vice et versa. Quand j'ai terminé mes études, j'ai choisi de faire du théâtre ma seule activité: j'ai joué, mis en scène et voyagé. Mais ces dernières années, l'université m'a rattrapée et je me suis inscrite en recherches d'études théâtrales. Je travaille à ce jour sur un projet de recherches dont le sujet est le théâtre et la guerre en Ex-Yougoslavie: peut-être en naîtra-t-il une thèse...? 

 

Morgan LE MOULLAC (Paris) Journaliste
Après un Bac ES obtenu avec les félicitations de mes parents, j’ai suivi une trajectoire littéraire plutôt linéaire et inversement. Classes préparatoires, maîtrise de lettres modernes à la Sorbonne, jusqu’à un master 2 journalisme culturel en cours : rien de bien original dans tout cela sauf quand on sait que je me destinais au départ à une carrière de journaliste sportif. Un virage amorcé au grand dam de mon père quand je me suis rendu compte qu’Edgar Poe, Wajdi Mouawad ou Cronenberg me donnaient plus de plaisir que le PSG.


Ange LISE (Paris) Journaliste
Active en presse théâtre, elle est également spécialisée en santé et société. Elle écrit en free-lance en presse grand public et professionnelle et travaille également dans la collection santé de maisons d’éditions. Auteur de pièces de théâtre, elle s’occupe de l’association Quiproquo qui s’attelle à la création et à la réalisation de spectacles vivants. Elle travaille actuellement sur un ouvrage sur la danse orientale et sur un nouveau projet de pièce.


C-cile_1.jpg Cécile STROUK
(Paris) Journaliste
Master en Journalisme culturel (en cours). Après un Master de Lettres Modernes, l'envie d’écrire, comme je le veux, me prend : j’expérimente alors le journalisme musical et culturel chez Evene. Cette expérience très profitable confirme et précise mes ambitions journalistiques. Je comprends que je veux être liée à la culture par l’écriture. La critiquer, l’encenser, l’honorer, la mettre en scène. Le théâtre ? Grâce à une rencontre. Celle d’un metteur en scène passionné, qui m’attire dans le projet d’écrire une pièce, tout en me faisant découvrir les coulisses de ce monde à part. Captivée par la richesse complexe du théâtre et consciente de la difficulté attachante du genre, je me nourris pleinement de ces jolies expériences, actuelles et à venir.


Julien WAGNER (Paris) Journaliste
Après 4 ans d'études d'histoire, je me rends compte que le journalisme m'intéresse nettement plus que l'enseignement. Après quelques mois au sein du "Républicain Lorrain" et tombé amoureux de Paris, je me rends à la capitale où j'entre au Cours Florent et me mets à écrire dans différents sites et magazines, principalement dans les rubriques culture. Je suis également auteur (un livre journalistique, un roman, un recueil de nouvelles à paraître et une pièce de théâtre que j'ai aussi interprétée et mise en scène). Le théâtre fait désormais partie intégrante de moi, côté cour ou jardin, côté scène ou fauteuils...


Nos correspondants en Région

Nos correspondants hors d'Europe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ruedutheatre - dans Vie du magazine
commenter cet article

commentaires

eliane kherris 09/03/2010 14:47


Bonjour,

Nous aimerions inviter l'équipe de rédaction à notre spectacle LES LIAISONS DANGEREUSES d'après Laclos que nous jouons les mercredis et jeudis à 20h jusqu'au 8 avril 2010 à l'Aktéon Théâtre (11 rue
du général Blaise - Paris 11ème). C'est une nouvelle adaptation qui met face à face Valmont et Merteuil dans une dramaturgie et un dialogue construits à partir du texte original, dans une approche
contemporaine. 
Merci de me laisser un message si vous souhaitez venir!
A bientôt,

Eliane Kherris
eliane.kher@wanadoo.fr


Amélie Laheurte 04/06/2009 16:25

Bonjour,Je m'occupe des relations presses d'une pièce de théâtre et j'aimerai vous envoyer un dossier de presse et vous invitez aux représentations parisiennes avant que la pièce parte pour Avignon. J'ai envoyé plusieurs mail à partir de la rubrique contact sans obtenir de réponses. Pourriez vous me communiquer vos adresses mail afin que je puisse vous faire parvenir le dossier de cette pièce.Je vous en remercie par avance.Amélie Laheurte. 

Chronique Fraîche