Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 17:52
LA QUINTESSENCE CLOWNESQUE

Il entre dans la salle par le même chemin emprunté quelques minutes plus tôt par les derniers spectateurs, tout en marmonnant un improbable « To be or not to be ». Dès qu’il a mis les pieds sur le plateau, il va se coucher à l’intérieur du piano à queue dont il referme soigneusement le couvercle sur lui…

Lorsqu’il en ressort, c’est pour entamer une série de gags visuels et sonores qui laissent le public hilare et pantois d’admiration… Il parle peu, ou même pas du tout, mais laisse parfois échapper de curieux borborygmes. Tout objet qui lui tombe sous la main ou qu’il sort de ses poches, souvent détourné totalement de sa première fonction, est source de gags très inattendus. Les sons aussi font l’objet de  détournements de sens. L’ensemble est proprement surréaliste et d’une formidable puissance poétique dans le vaste registre du non sense. On apprécie particulièrement au passage une certaine mise en pratique de la méthode Assimil qui est d’une drôlerie tout simplement irrésistible.


Le clown et son double


Buffo, c’est désormais bien connu, est un peu le double de Howard Buten… Américain d’origine, ce dernier, dans son spectacle, fait fréquemment appel à ce que sa culture nous apporté de meilleur : le cartoon, la comédie musicale… Ainsi fait-il parfois référence à la chanson « Be a clown » (Le Pirate de Vincente Minelli)… Certains gags notamment évoquent Tex Avery…

Mais surtout, avec son alter ego Buffo le clown, Howard Buten a réussi à transcender la personnalité type de l’autiste – on connaît son rôle très important en tant que clinicien auprès de jeunes autistes – dont Buffo outrepasse souvent ici les limites… N’est-il pas, au bout du compte, l’autiste parfait – il en reproduit parfois certains traits – qui ne fait semblant de se cacher derrière son nez rouge que pour mieux donner en spectacle, au-delà de son masque de clown, un autre lui-même ?...

Henri LEPINE (Avignon)

Buffo, par Howard Buten, était au Théâtre du Chêne Noir (Festival Off Avignon 2008).

Tournée le 2/12/2008 à Montbrison (42), le 6/12 à St Michel sur Orge (91), le 12/12 à Montlouis (37) avec Pierre Amoyal, le 18/12 à Limoges (87). En janvier 2009 : le 15 à Epernay (51), le 18 à Trth St Léger (59), le 23 à Falaise (14). En février : le 6 à Villiers-sur-Marne (94), le 28 à Tarare (69). En mars : le 7 à Brignais (69), le 10 à Braine le Comte (Belgique), le 13 à St Ghislain (Belg.), le 14 à Binche (Belg.), le 17 à Perpignan (66), le 21 à Alfortville (94), le 23 à Bienne (Suisse), le 25 à Chinon (37) et le 28 à Coulommiers (77) avec Pierre Amoyal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri LEPINE - dans En Région 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche