Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 01:34
EMERVEILLEMENT EN PISTE !

Il est des moments magiques à ne rater pour rien au monde. Le cirque, le vrai, avec ses jongleurs, ses athlètes de haute voltige, ses clowns, ses tigres balourds fait parti des vœux à exaucer dans une vie, même lorsque l’on est déjà un grand enfant. Depuis 70 ans, la famille Bouglione enchante le prestigieux Cirque d’Hiver et nous épate à nouveau dans son nouveau spectacle encore plus grandiose, « Etoiles », comme celles qui nous mettent plein les yeux.

Assurément les Bouglione ne sont pas de simples mortels. Mais, oui, observez-les bien : ils s’habillent de paillettes et de lumière, domptent les tigres blancs féroces, dansent avec les chevaux, transforment les chats insolents en acrobates obéissants ; du haut du chapiteau, ils défient l’apesanteur, se riant de la chute comme de leur première jongle.


Et, depuis 70 ans, cette prestigieuse famille a investit le merveilleux Cirque d’Hiver, petit bijou architectural où il fait bon se réfugier lorsque la saison froide sévit. C’est là que, confortablement installé parmi les velours empourprés, une fois le grand lustre de cristal assoupi, on prend plaisir à s’abandonner à la magie… Toujours plus haut, toujours plus beau, les Bouglione visent à chaque saison l’excellence du rêve, toujours au plus près des étoiles…

Toute la noblesse du cirque dans un grand spectacle

Au Cirque d’Hiver, rien n’est comme à l’extérieur. Les hôtesses en costumes à brandebourgs sont sexy comme des pin-up des 50’s, un véritable orchestre rythme chaque numéro, les clowns ont la grimace sympathique, la lumière est colorée comme une barbe à papa que l’on peut déguster à l’entracte. Même Monsieur Loyal bedonne avec prestance, tel une image d’Epinal… Pourtant, l’illustre famille vit bien avec son temps, allant jusqu’à inclure des numéros de patins à roulettes sur des tremplins de skate-boards ! On ne va pas tout vous dévoiler, oh non, ce serait vous gâcher bien des surprises qui vous attendent au Cirque d’Hiver. Et ça commence fort chez les Bouglione avec l’intrépide Hans Suppmeier, domptant pas moins de 3 tigres, dont un fauve à la robe immaculée… Impossible de ne pas avoir la chair de poule dans le plus vieil exercice du monde : l’homme face à la bête sauvage, cette adéquation impossible qui fera, l’espace d’un instant, s’incliner le roi des animaux. Voltige qui vous fera transpirer pour les protagonistes, chats sautant à travers un cercle enflammé, transformistes vêtus à la vitesse éclair, chaque numéro laisse pantois. Bouglione étant toujours à l’affût de nouvelles têtes, on découvrira Boris Nickishkin, Sampion et Victoria, les Lader. Ultime prestation augurant la future génération, un dressage de poney exécuté par les jeunes Dimitri et Valentino Bouglione, respectivement âgés de 6 et 9 ans… The show must go on.

Magie, rire, défi permanent, repousse des limites du possible, numéros faisant un pied de nez à la logique, domination de l’homme sur la bête, le Cirque Bouglione est plus qu’un simple divertissement. Il cristallise autour de ce carrousel merveilleux, les plus beaux fantasmes de la condition humaine.

Marie-Pierre CREON (Paris)

 

Cirque Bouglione « Etoiles ». Du 25 octobre 2008 au 1er mars 2009.

De et avec la Famille Bouglione, au Cirque d’Hiver, 110 rue Amelot, 75 011 Paris. Métro : Oberkampf, République Filles du calvaire.

Location au : 01 47 00 28 81 ou sur www.cirquedhiver.com

Se renseigner sur les horaires aléatoires en fonction des périodes de vacances scolaires, fêtes etc.…

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre CREON - dans À Paris 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche