Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 17:15
DE VRAIS ZOZOS, CES ZADOS ACCROS QUI ZAPPENT !

Non, il ne s'agit pas d'une nouvelle race de petits félins. Entendez "tchat" et en "chambre", un lieu solitaire (parents non admis) où on s'éclate en chattant sur le net… C'est le cas de six chatteurs de 15 ans qui se retrouvent virtuellement sur un site de discussion en ligne dont l'intitulé est prometteur :"sujets coriaces"…

Peut-on parler de rencontres entre jeunes du même âge - 88% d’entre eux surfent sur internet…- ? Pas vraiment, bien sûr. Nous n'en aurons la preuve qu'à la toute fin de la pièce, après avoir frôlé le pire. Jeux de tchat… jeu de chat avec une souris qui est Jim, un ado paumé et mal aimé, proie facile, victime idéale.


On décèlera dans les paroles de ces jeunes des relents punkistes, des velléités de révolte soixante-huitarde : « C'est maintenant qu'il faut faire chier et se démarquer des autres. On est des jeunes ! Ça voulait dire quelque chose avant. Ça parlait de rébellion, de révolution, non ? ». Sauf que la lutte sera ici purement verbale. Elle n'aura comme objet et acte glorieux pour deux d'entre eux (William/Olivier Lenel et Laura/Adriana da Fonseca), malgré la désapprobation des autres, dont une écoutante (Eva/Elsa Poisot ), que de vouloir pousser Jim au suicide.

C'est cela qu'ils voient comme "tellement génial d'accomplir quelque chose d'important, d'avoir une véritable cause à défendre"…dans l'ancestrale et grandiose opposition ados-adultes !
Jim, c'est Julien Vargas ("L'Aiglon") et Emily, Déborah Rouach ("Face de cuillère"), récentes révélations de la jeune scène belge. Ils sont les plus crédibles en ados, avec Jack/Cédric Lombard, et affirment encore ici tout leur talent.

"Offrande aux puissances obscures" (Golding)

Avec "Kids", la saison passée, le plateau du Poche avait déjà été envahi par six juniors (www.ruedutheatre.info/article-19151483.html ) et le public avait reçu une fameuse claque grâce à cette création collective due à de vrais ados, comédiens débutants. On ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec "Chatroom", pièce mieux construite, mais perdant peut-être par là sa force de frappe brute. Peut-être est-ce le fait de références (en dialogue statique) à une culture anglo-saxonne : le Roald Dahl de "Charlie et la chocolaterie" ou, selon les dires de l’auteur, l'influence majeure de "Sa Majesté des Mouches" de William Golding ?

Disons que le sujet principal de la pièce, partenaire des comédiens par l'omniprésence de vidéos et "techno music", devient l'outil technologique Internet, pas toujours très… net, mis en cause ici pour ses aspects sombres. Utile par ailleurs pour l'aide qu'il peut apporter, il peut aussi créer l'addiction à des jeux, blogs, sites à risques et forums de discussion anonymes où chacun peut emprunter identités et discours, s'exercer à la manipulation des autres (jeunes et moins jeunes) et où "le jeu" peut devenir mortel, comme l'ont montré certains faits-divers dramatiques.
Voilà une création en français d'un spectacle plus que branché qui dépasse la cause des adolescents et s'inscrit fort bien dans la ligne générale "d'urgence" du Poche.
 
Suzane VANINA (Bruxelles)

Chatroom
Texte : Enda Walsh, traduction de Xavier Mailleux
Mise en scène : Sylvie de Braekeleer, assistée de Edwige Baily
Scénographie : Olivier Wiame
Interprétation : Adriana da Fonseca, Olivier Lenel, Cédric Lombard, Elsa Poisot, Déborah Rouach, Julien Vargas
Lumière : Xavier Lauwers
Son : Nicolas Stroïnovsky
Film : Emmanuel Jespers
Vidéo : Olivier Wiame, Sébastien Fernandez
Costumes : Carine Duarte
Maquillages : Urteza da Fonseca

Du 13 janvier au 14 février 2009, 20 h 320 (relâche dimanche et lundi) – Tél : +32(0)2.649.17.27 – www.poche.be

Photos © Stéphanie Jassogne

Partager cet article

Repost 0
Published by Suzane VANINA - dans En Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche