Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 15:40
SAINTES OU PUTAINS ?

Des théâtres de Naples, Paris et Bruxelles s’associent pour donner voix à des créatures non homologuées, sous l’égide de la provocante metteuse en scène Emma Dante. Elle refuse l’auto-censure et redonne aux corps toute leur disponibilité, les libérant de la croix des préjugés et contraintes existentielles liées au sexe.

Les protagonistes de cette histoire sont des putes (« pulle » en sicilien). Transsexuelles pour être précis. Elles cheminent assez loin de la voie du Seigneur, mais aimeraient encore être bénies, sacrées par le mariage, ou simplement protégées, pour arrêter de se faire maltraiter dans la rue. Elles sont strass, paillettes, talons aiguilles et perruques, culte de la beauté.


Elles sont pénétrations brutales et gentillesse amoureuse. Elles racontent leur histoire à travers monologues, chants qui passent du répertoire classique à la parodie du rap, solos et chœurs de la tragédie grecque. Pourquoi en sont-elles arrivées là ? A qui la faute, aux chromosomes ou aux parents ?

Rosi, amoureuse du prince du Lac des Cygnes, espérait qu’il chevaucherait son cheval pour venir la sauver alors qu’elle se faisait brutalement violer à la sortie du spectacle. Sara empêche toute nourriture d’entrer en elle pour rester désirable. Moïra a été vendue par sa mère à douze ans, un peu d’argent contre talons rouges et sexe dans les fesses. Ata a dû échapper à son père parce qu’elle se sentait trop femme. Et si Stellina est aimée de Rocco, peut-être la sortira-t-il de ce bordel qu’est la scène…Avec eux/elles, trois poupées désarticulées chantent, dansent, parlent, dessinent l’imaginaire du spectacle, elles aussi obsédées par la recherche de la féminité à travers l’ostentation et le rapport magnétique à l’autre.

« Opérette immorale »


Sexualité et désir sont racontés et imagés de manière crue et directe. Les peureux de la chair seront choqués, même si la nudité n’est pas gratuite. Si le spectacle est plein d’enchantement, de magie théâtrale, de burlesque, d’une poésie innovante et d’une dynamique à couper le souffle, il est aussi la vision directe d’une réalité oppressante. Un espace d’intimité, des vies qui souffrent et demandent juste à être elles-mêmes.

Emma Dante, auteure des textes et chants qui collent à la voix des personnages, créatrice des costumes, est aussi la maquerelle qui lève le rideau sur le scandale de la nudité provocante, rappelant ainsi que le corps est l’endroit juste où devrait s’exprimer toute notre liberté d’être et d’exister. Ainsi, elle redonne cette liberté à des comédiens transsexuels criants de vérité.

Elle cherche la provocation dans la contradiction : hommes ou femmes ? Saintes ou putains ? Victimes ou conscientes ? Croyantes ou athées ? Libres, ou enfermées dans les cases crasseuses que nous-mêmes leur réservons ?  Les putes nous livrent leur âme, et le théâtre s’ouvre à ces créatures ambigües, fruits de l’amour de Dieu que l’Italie n’est pas encore prête à accepter. Et nous ?

Julie LEMAIRE (Bruxelles)


Au théâtre National à Bruxelles, du 5 au 7 mai 2009 à 20h 15 (www.theatrenational.be ; 022034155). Spectacle en italien surtitré français.

Le pulle (Les putes)

Texte, chants, mise en scène et costumes : Emma Dante
Distribution : Elena Borgogni, Sandro Maria Campagna, Sabino Civilleri, Emma Dante, Clio Gaudenzi, Ersilia Lombardo, Manuela Lo Sicco, Carmine Maringola, Antonio Puccia
Musique originale : Gianluca Porcu, alias Lu
Scénographie : Carmine Maringola
Lumières : Cristian Zucaro
Assistant à la mise en scène : Massimo Vinti

Production : Théâtre du Rond-Point, Paris - Teatro Mercadante, Napoli - Coproduction : Théâtre National de la Communauté française, Bruxelles.

En tournée : les 12-13 mai 2009 au Petit Quevilly (Rouen) ; le 15 mai à La Comète (Chalons en Champagne) ; le 19 mai au Théâtre de l’Union (Limoges) ; les 29-30 mai au Maillon (Strasbourg) ; du 3 au 5 juin au Théâtre National (Toulouse)


Photo © Giusepe Distefano

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie LEMAIRE - dans En Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche