Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 23:43
QUESTIONNEMENTS ET VIRTUOSITÉS

Dans le cadre de l’Été des Hivernales, Festival d’Avignon 2006, José Besprosvany reprend sa création 2004, À propos de Butterfly. L’amour aventureux de Madame Butterfly et du Lieutenant Pinkerton quitte les airs de l’opéra de Puccini et se jette dans la profondeur de la réflexion sur la société et la danse contemporaine.

José Besprosvany est un chorégraphe et metteur en scène belge, d’origine mexicaine. Il fait partie des rénovateurs de la danse contemporaine belge-francophone depuis le début des années 1980 (avec notamment la compagnie Mossoux-Bonté et Pierre Droulers, Michèle Noiret ou encore Michèle Anne de Mey). Durant sa formation comme danseur à l’Ecole Mudra de Bruxelles, dirigée par Maurice Béjart, Besprosvany a rencontré le musicien et pédagogue Fernand Schirren. Celui-ci lui apprend l’importance de la respiration et de la pulsation du cœur à la base de chaque geste exécuté, de chaque mot prononcé, et ensuite de chaque rythme s’improvisant dans la rencontre d’un geste et d’un mot sur et dans le corps. José Besprosvany crée des mises en scène d’œuvres dramatiques et de chorégraphies de danse pure. Au début des années 1990, il a remis en doute son métier, en abandonnant sa manière de représenter, qu’il trouvait trop conforme à la commercialisation du spectacle public. Ces dernières années, il étudie les traditions spectaculaires du monde entier, et crée des scènes éclectiques personnelles.

Crédit photo © Pierre Grosbois

À propos de Butterfly est un court spectacle qui regroupe les expérimentations scéniques de Besprosvany. Sur scène, le public peut voir se dessiner trois espaces. Un écran montre des images grotesques sur le pouvoir des Etats-Unis et sur l’histoire de la danse contemporaine des vingt-cinq dernières années. Ces images alternent avec d’autres, ironiques, sur la profession du chorégraphe. Et Besprosvany, sur scène, présence muette, en noir, accompagné par sa voix-off, il exécute des gestes minimaux autour d’une chaise, des gestes de doute et d’impuissance. La voix-off raconte la volonté du chorégraphe de créer un nouveau spectacle sur l’histoire de Madame Butterfly, elle pose des questions sur la relation entre danse et politique. Enfin le chorégraphe semble comprendre qu’il pense trop, que la danse étouffe sous des réflexions intellectuelles.
Trois interprètes dansent à côté du chorégraphe. Un danseur représente un Pinkerton-Ken à travers des mouvements de danse hip hop et de danse contemporaine, pendant que Madame Butterfly est représentée par une danseuse-marionnette manipulée par un danseur en noir, collé à son dos.

Entre la tradition japonaise Bunraku et le mélange personnel des styles du chorégraphe, les trois danseurs sont à découvrir pour leur virtuosité. À propos de Butterfly est un exemple mineur de la riche production de José Besprosvany, un spectacle où son esthétique reste esquissée en seulement cinquante minutes. Mais enfin, enfin !, un spectacle de Besprosvany arrive à Avignon. À propos de Butterfly est un portrait à découvrir de Besprosvany et de sa capacité à communiquer simplement des discours intimes, appartenant pourtant à la vie de tout un chacun.

Mattia SCARPULLA (Marseille)

A propos de Butterfly, de José Besprosvany sera représenté du 10 au 24 juillet, à la Manutention, 4 rue des Escaliers-Saint-Anne, Avignon.

Informations : Délégation générale/ Centre Wallonie-Bruxelles 46, rue Quincampoix 75004 Paris 01 53 01 96 96 www.cwb.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Mattia SCARPULLA - dans Festival Off 2006
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche