Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 22:39
LA RÉCRÉ DES GRANDS, ENTRE VRAIE VIE ET FICTION

Quand il s'agit de vieux de la vieille, de comédiens qui ont tant fait nos beaux soirs, il y a matière au déploiement d'une fameuse palette de genres : du poétique au franchement comique en passant par l'anecdotique.

Chaque séquence est  mise en valeur par les talents éprouvés que sont  Anne-Marie Loop et Christian Crahay, dits respectivement l'Ancienne et l'Ancien. D'abord bateleurs, dès les portes ouvertes ils sont là, très proches, vous incitant à entrer. Puis, très vite, les tréteaux se transforment, un rideau s'écarte, on aperçoit des pancartes pour situer les lieux d'une maison : la cuisine, la salle de bains… Ils sont devenus estrade carrée.


Les duettistes vous conseillent les bonnes places, tout autour. Devenus vos hôtes, ils vous détaillent les photos accrochées aux murs comme s'il s'agissait de membres de la famille. Vous voilà prêts à recevoir des confidences, à assister aux états d'âme d'un couple, querelleur, complice, un couple comme tant d'autres, en toute intimité.

Mais ils ne parlent pas que d'eux. Ils vous invitent à vous lâcher, à chanter du Brel avec eux - après qu'ils aient joyeusement massacré "La Valse à mille temps"…-, à danser avec eux, à trinquer avec eux, à monter sur leur scène, sur les planches, à retrouver un certain esprit ludique, à par-ta-ger.

Sans autre prétention que la proximité

C'aurait pu être un affreux numéro de vieux cabotins. C'est bien au contraire en toute simplicité, chaleur et bonhomie que ces grands acteurs nous accueillent. Olivier Coyette, comédien lui aussi, écrivain et metteur en scène, s'est chargé de mettre un peu d'ordre (si peu) dans les souvenirs, anecdotes, scènes fétiches, moments d'émotion de ces deux-là, qui s'amusent visiblement. À moins qu'ils ne fassent, une fois de plus, semblant, mais tellement comme dans la vraie vie, avec tout leur talent !


Un peu brouillon parfois, ça semble partir dans tous les sens. Mais ce que nous en retirons est un feu d'artifice joyeux de réflexions sur la Vie, sur ce Temps qui passe, inexorablement. C'est une vision tendre, un peu nostalgique, mais surtout tellement pleine de générosité, d'ardeur et d'optimisme que nous offrent ces bêtes de scène, ces personnes, comme vous, comme nous, si bien que nous en sortons tout ragaillardis !

À la sortie, vous recevrez, de chacun, une photo souvenir dont il/elle est l'auteur. Dame ! ne faites-vous pas effectivement partie d'une grande Famille, celle du Théâtre ?
 
Suzane VANINA (Bruxelles)


Au Théâtre des Martyrs, 22 place des Martyrs à Bruxelles, du 29 avril au 31 mai 2009 à 20 h 15 (ma à 19 h, di 24 et 31 mai 16 h)  (Tél : 02.223.32.08 www.théâtredesmartyrs.be – courriel : theatre.martyrs@busmail.net

Les Anciens
Texte : Olivier Coyette d'après paroles et photos privées de Christian Crahay et Anne-Marie Loop
Mise en scène : Olivier Coyette assisté de Roda Fawaz et Chloé Thômé
Distribution : Christian Crahay, Anne-Marie Loop
Scénographie : Fabien Teigné
Lumière : Xavier Lauwers, Philippe Fontaine

Production : Cie Toujours grande et belle, avec l'aide du Théâtre de Poche

Photo © Chloé Thômé

Partager cet article

Repost 0
Published by Suzane VANINA - dans En Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche