Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 11:49

DRAMATIQUEMENT DROLE

Lorsque la compagnie Et pourquoi Non ? s’aventure sur la piste des amants de Vérone, le résultat est plus que probant. Les truculentes facéties des comédiens, ponctuées par les interventions d’un talentueux musicien, porte cette pièce efficacement écrite à un niveau « tragi-comique » accessible à tous. Et cela pour le plaisir d’un plus grand nombre.

 

Au lieu de s’en tenir à leur habituel registre, les membres d’une troupe de commedia dell’arte se rêvent tragédiens. Pour convaincre leur chef de leur capacité à monter un véritable drame, ils s’improvisent dramaturges et réinventent -sous les yeux d’un public érigé en juge- la tragique histoire de Roméo et Juliette. C’est alors que l’histoire des comédiens s’imbrique avec celle de personnages qu’ils interprètent.

Orsino (chef et directeur artistique) aime Olivia (une comédienne) qui aime Valentin (un comédien) qui l’aime aussi. Mais nos deux tourtereaux à l’instar des amants de Vérone qu’ils interprèteront ne peuvent s’aimer à la face du monde. Amours impossibles, rivalités, jalousie, pouvoir… Parfois, les ingrédients d’une bonne pièce ne sont pas à chercher bien loin.

 

De Shakespeare à Pirandello

 

Shakespeare monté par une troupe de commedia dell’arte ? Et pourquoi Non ? Ce qui est vraiment beau doit être accessible à tous. Frédéric Barthoumeyrou ne s’est y pas trompé. En écrivant cette comédie inspirée de Roméo et Juliette, comme en choisissant une mise en scène ludique et interactive, il confirme que petits et grands sont capables de s’accorder sur ce qui est plaisant et offre à ses comédiens l’opportunité d’exprimer leurs multiples talents. En effet, la situation pirandellienne dans laquelle évoluent les acteurs donne à chacun l’occasion de jouer sur plusieurs registres dramatiques. Tous réussissent l’exercice avec brio et s’exécutent avec un plaisir contagieux.

 

Tantôt comique, tantôt tragique, tantôt masqué façon commedia dell’arte, le jeu est toujours maîtrisé et les répliques parfois déclamées avec gravité témoignent de la qualité du travail de ces jeunes artistes que l’on devrait tous citer. Mais rendons simplement hommage à notre triangle amoureux. Irina Stopina, magnifique en Juliette, irrésistible en Olivia, emplit la scène de sa seule présence. Erwan Orain, émouvant en Roméo, attachant en Valentin, illumine les regards tandis que l’impeccable Johan Loquet humanise le sombre Orsino…

 

Chapeau bas également à Rémi Cavalier qui, à l’aide des six cordes de sa guitare, habille mélodieusement ce spectacle divertissant et émouvant qui prouve simplement que l’on peut voir encore du grand théâtre dans les petites salles.

 

Idrissa SIBAILLY (Paris)

 

 

 

La Tragique Histoire de Roméo et Juliette

Adaptation et mise en scène : Frédéric Barthoumeyrou

Avec : Patrice Le Saëc, Johan Loquet, Erwan Orain, Camille Pierrepont, Irina Stopina,

Rémi Cavalier (à la guitare)

Chants : Samuel Muller

Combats : Patrice Comboni

 

A l'Aktéon théâtre

11, rue du Général Blaise

75011 Paris 
M° Saint-Ambroise ligne 9/ M° St-Maur ligne 3

Du 11 Avril 2009 au 31 Mai 2009

Les samedis et dimanches à 18h00

 

Réservations : 01 43 38 74 62  ou en ligne (http://www.akteon.fr/spectacle.php?ids=99#)

 

La compagnie Et Pourquoi Non ?

http://cieetpourquoinon.blogspot.com/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Idrissa SIBAILLY - dans À Paris 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche