Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 19:03
JUSQU'OÙ VA LA PURETÉ ?

Belle complicité féminine : Félicie Artaud nous conte la vie murée d’une princesse (Aurélie Namur) à l’âme aussi pure qu’une page blanche. Née d’une double écriture poétique et drôle à la fois, une  jeune geisha naît et meurt par les mots et le corps. Un moment plein de douceur et de violence, pour tous les adolescents passés ou présents.

Blanche est parfaite. Son kimono, immaculé. Ses activités quotidiennes, réglées par un esprit aussi sain que le corps. Elle évolue à petit pas dans son palais d’ombres. Enfermée en elle-même, elle rayonne de pureté, protégée par des murs qui n’appellent pas à la fuite. Elle est heureuse et pleine d’innocence. La voilà pourtant en proie à l’appel de la pièce secrète, où le corps mue, exprime ses fantasmes, se métamorphose.


Dans cet espace clair-obscur, elle ne règne plus en maître absolu : les émotions prennent le dessus, jusqu’à faire jaillir, dans un énorme râle qui se transformera en flux incessant, la voix, puis la parole. Des mots qui s’amusent dans une bouche jusque là muette, des phrases insensées qui invitent à la fête et aux tentations…Mais comment les gérer ?

La princesse se meut dans une mise en scène épurée, faite d’ombres et de lumières. Elle passe peu à peu de l’innocence à une furie incontrôlable. Les deux actrices, qui se sont trouvées lors d’une formation avec Pippo Delbono, redonnent au corps toute sa puissance évocatrice. Dans un mélange d’acrobatie, de danse et de gestuelle qui ont quelque ressemblance avec l’univers du Nô japonais, elles nous emmènent dans un univers onirique, s’éloignant de la narration pour accepter les symboles et se laisser guider par le corps. Un spectacle pour toutes les âmes sensibles…

Julie LEMAIRE (Bruxelles)

Du 26 mai au 6 juin à 20h30 (excepté les mercredis à 19h30) au théâtre Océan Nord (www.oceannord.org), Rue Vandeweyer 63/65 à  Bruxelles, 02/242 96 89


Et Blanche aussi

Texte : Aurélie Namur
Mise en scène, dramaturgie, collaboration à l’écriture : Félicie Artaud
Interprétation : Aurélie Namur (La princesse), Félicie Artaud (La conteuse)
Collaboration artistique : Sophie Leso
Costume princesse : Geneviève Joris
Couture : Geneviève Joris, Patricia Coppé
Costume conteuse : Claire Farah
Création lumière : Dimitri Joukovsky
Décor sonore : Antoine Blanquart
Découpe palais, visuel du spectacle : Antoine Blanquart


Diffusion : My-Linh Bui

Photo@Michel Boermans

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie LEMAIRE - dans En Europe 2008-09
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche