Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 01:43
Les Grands Prix du Syndicat de la Critique « Théâtre, Musique et Danse » seront décernés lundi 15 juin à partir de 11h30 à la Cité de la Musique à Paris.

Dans la catégorie « Danse », notons parmi les 5 prix, que le Grand Prix est attribué au spectacle « To be Straight with you » de Lloyd Newson (Compagnie DV8). Cette pièce chorégraphique a été présentée dans le cadre du Festival d'Automne à la Maison des Arts de Créteil.
Le Prix du Jury revient à « L'Orgie de la Tolérance » de Jan Fabre présenté au Théâtre de la Ville à Paris. Il sera présent également au prochain Festival d'Avignon.
 
Côté théâtre où 10 prix sont attribués, le Grand Prix (meilleur spectacle de la saison) revient à « La Cerisaie » de Tchekhov dans la mise en scène de Alain Françon au Théâtre National de la Colline à Paris.
Le Prix Georges-Lerminier, qui récompense le meilleur spectacle créé en province) est attribué à Stéphane Braunschweig pour sa mise en scène de « Tartuffe » (Molière) créée au Théâtre national de Strasbourg et vu à l'Odéon Théâtre de l'Europe à Paris.
Ludmila Mikaël est « Meilleure comédienne » pour son interprétation dans « L'Amante anglaise » de Marguerite Duras (Théâtre de la Madeleine) à Paris, et Hervé Pierre est sacré « Meilleur comédien » pour son rôle dans « La Grande Magie » d'Eduardo De Filippo actuellement à la Comédie Française.

Partager cet article

Repost 0
Published by RUEDUTHEATRE - dans Actualités & coulisses
commenter cet article

commentaires

Luna 10/05/2011 09:49



J'adore Molière et encore plus sa pièce "Tartuffe", c'est très frais et drôle ! Que demander de plus ?


Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur cette pièce sur mon blog...


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Catherine Gil Alcala 14/02/2010 15:50


Un quidam damné se trouve entraîné dans un maelström hallucinatoire où s’accouplent des muses lubriques et des ratiocinations poétiques. Il rencontre Ornella, mutique, et son doberman pour un rite
sacrificiel zoophile. Puis, dans la débauche, comme une aberration naît l’amour entre Ornella et le quidam régressant rebaptisé Œdipe…

J’ai voulu écrire un récit érotique onirique. Et cela a pris la forme d’un long poème comme une bouffée délirante, un poème éternel tragicomique, avec des images sonores comme un tableau de Jérôme
Bosch mis en mots.

On croit s’éveiller sans cesse, mais le rêve ouvre sur un autre rêve, c’est un rêve de réveil. La réalité glisse inexorablement... paysages hallucinés de la jouissance dans ses débordements, ses
accumulations de formes, ses intrications fantasmatiques de perversion et d’amour, de grossièreté et d’illumination, "joailleries d’insanités", "obscénités absconses"...

La brume des allitérations flotte au dessus de l’abject, l’objet "a" du désir dans sa régression la plus lointaine, excrémentielle... On m’a fait remarquer que lorsqu’on entend "maelström", qui
signifie tourbillon, on entend presque «maestro» qui signifie chef d’orchestre, je ne l’ai pas fait exprès...

Peut-être parce que ça parle du corps en rêve (et du corps du rêve) et que ça parle au corps par la musicalité du poème, des mots tourbillonnants comme une transe, comme une danse des signifiants.
Cette musicalité serait alors le ciment du récit qui ne semble se construire que pour mieux se disloquer, digresser à l’infini dans un pullulement orgiaque hallucinatoire.

Catherine Gil Alcala



Théâtre Les Déchargeurs, 3, rue des Déchargeurs, m° Châtelet, Paris.
Les mardis et mercredis à 21h45, du 2 mars au 26 mai 2010 (durée: 1h15).

Tarif plein : 16 € / Tarifs réduits : 10 € - 13 €
Tél. réservations : 0892 70 12 28 (0,34 €/mn)


Abraham Soubrie 15/06/2009 14:46

Bonjour,Merci pour votre site et pour les infos ...Ce Jour - Là ?! Il y avait :La beauté , l'éclat , les couleurs , la lumière .. Afin Que ...A+ de vous relire , sincère salutations ..  A.S  PhotOGraphic

Chronique Fraîche