Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 01:15
MENU POUR ÉCRIRE SUR PLATEAU

Auteur dramatique, le Belge Eric Durnez anime aussi depuis des années des ateliers d'écriture. Il se propose de partager son expérience dans un livre qui analyse le mécanisme créatif, rapporte le vécu de l'animateur et des ses stagiaires, énonce ses principes méthodologiques, suggère des pistes de travail.


À l’intention des enseignants ou des animateurs en quête de recettes, l’auteur précise d’emblée cet avertissement qui, bien qu’allant de soi, a besoin d’être répété : « Je doute qu’on puisse s’improviser animateur d’atelier en reproduisant, sans les avoir soi-même éprouvés, des procédés pêchés dans des livres ». Il stipule, avec raison, qu’un atelier « ne fixe pas un ‘’socle de compétence’’ à acquérir, qu’il invite chacun à apprendre par lui-même, grâce au fruit de sa propre recherche et sa propre réflexion ».


Il rappelle, autre affirmation élémentaire mais indispensable à remettre en mémoire des écrivains potentiels, que l’écriture dramatique consiste d’abord à composer des textes destinés à être dits et joués par des acteurs. Il insiste donc sur la rythmique des phrases, leurs qualités sonores. Il souligne le fait qu’il ne s’agit pas de singer la langue quotidienne dans la bouche des protagonistes mais bien de se forger une langue qui les définisse.

Il suggère un certain nombre d’approches. Comment créer un personnage, à partir de répliques, de photos, de dialogues en duo ou en groupe… De quelles manières rédiger les didascalies. Ce qui agit sur une situation pour la faire évoluer. Ce que permet la pratique du chœur et ce qu’apporte le fait de ne jamais tout dire.

Il s’agit, à partir de jeux, « faire naître des textes », de forger « une matière qui servira de rampe de lancement au travail ». Chacun est agrémenté d’un bref commentaire. D’autres les complètent afin de retravailler, affiner les premiers jets bruts.

L’ouvrage se complète par des entretiens avec d’autres stimulateurs d’écriture qui se laissent aller à quelques confidences concernant leur propre expérience : Akakpo, Deronzier, Lansman, Pavlovic, Piemme, Zambon. Tous apportent un éclairage particulier quant à la question de savoir s’il est possible d’apprendre à quelqu’un comment écrire.

Michel VOITURIER


Eric Durnez, Écritures dramatiques : pratiques d'atelier, Carnières, Lansman, 104 p. (9 €)

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel VOITURIER - dans Côté Livres & DVD
commenter cet article

commentaires

vanderbecken jean 25/07/2009 22:48

Suivre ce genre d'atelier ne doit pas être à la portée du premier visiteur ou même d'amateur chevronné !Le coup des didascalies, ça vous achève brutalement !Mais, peut-on réussir ce genre d'apprentissage ?Dur-dur, à mon sens.

Chronique Fraîche