Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

31 juillet 2006 1 31 /07 /juillet /2006 14:17
LA LANGUE DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR

Amoureux des illusions d’optique, profanes fascinés par l'hermétisme des chiffres, des lettres ou des codes, vous serez tous, malgré tout et à cause de, séduits par cette conférence scientifico-burlesque sur les mystères révélés de « la langue coupée en deux ».

Alis est depuis plus de vingt ans « une machine poétique à transformer les signes ». Pierre Fourny, l’un de ses fondateurs, est l’inventeur de la « poésie à 2 mi-mots » dont cette conférence-spectacle est l’appareil de vulgarisation. Celle-ci ne relève pas à proprement parler du théâtre mais plutôt de la performance et revendique l’utilisation de la scène comme outil de représentation qui ne serait pas l’apanage du seul théâtre. Cet abrégé nous présente le procédé à la simplicité déconcertante de la poésie à 2 mi-mots mais l’entoure d’une généalogie abracadabrante.


Entraînés dans un voyage historico-temporel relatant l’épopée de la langue en puisant aux sources du signe, de l’écriture et de la linguistique, nous découvrons avec stupeur l’importance « capitale » et méconnue de Fère-en-Tardenois. Récemment consacrée « capitale mondiale de la poésie à 2 mi-mots », la petite ville picarde peut arborer fièrement un blason dont Alis a délivré la haute portée symbolique ; celui-ci contient, de façon indicielle, l’équation originelle assurant la prestigieuse postérité du constat empirique selon lequel « UN = O ». Au commencement s’établissait donc une réalité formelle ahurissante qu’un long travail d’observation allait révéler : des mots se cachent dans les autres mots à la faveur de la bien nommée « police coupable », fractionnable dans sa longueur…

La représentation, démonstration que propose cette conférence, prend parfois des allures mercantiles en faisant la promotion des outils, tels que traités et logiciels, propres à comprendre et utiliser le procédé. Par ses manifestations spectaculaires, la transformation de mots « pré – texte » peut susciter une demande en termes d’applications marchandes. Le logiciel permet, en effet, à partir d’un mot tranché, de générer toutes les combinaisons possibles avec les autres, même en anglais ! Une « marque » peut ainsi accoucher d’une liste de vocables plus ou moins flatteurs pour son enseigne… Alis travaille alors plutôt à un terrorisme publicitaire édifiant : Coca-Cola devient « cannabis », « assassin », « paranoïaque » quand Total se mue en « fioul », « tueur », « fécal ». Le hasard « fait » effectivement bien les choses ; le réseau de significations qui s’établit au gré de ce jeu sur les signifiants (notation arbitraire du son) tend à réaffirmer une écriture-image « véhiculant » du/des sens. Exploration jouissive des co-incidences empreintes dans les signes visuels, la poésie à 2 mi-mots réinvente le choc poétique en se jouant de la matière même de l’écriture.

Bérénice FANTINI
www.ruedutheatre.info

La Langue coupée en deux, de Pierre FOURNY Cie Alis Avec Pierre Fourny, en alternance avec Xavier Brière Durée : 1h10 Festival Off Avignon – Théâtre Palace – 38 cours Jean Jaurès Réservation : 08 99 701 718 Du 10 au 21 juillet à 14h 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bérénice Fantini - dans Festival Off 2006
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche