Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

24 juillet 2004 6 24 /07 /juillet /2004 13:02
DES RATS ET DES PUISSANTS

Laissant dans cette pièce une grande liberté d’interprétation aux comédiens et aux spectateurs, le prolifique Visniec livre une pièce un brin désarçonnante qui s’écoute comme un conte imaginaire et poétique et se regarde comme un spectacle onirique.


Un roi déchu et son bouffon martyr
Croupissent en une geôle insalubre.
Efféminé et veule, le roi que guette la potence
Compte sur Triboulet pour assurer sa défense.

Comment, clame le fou, rejoindre le triste sire
Dans un si triste sort ? Quels sont donc mes torts ?
Le roi se confesse et avoue volontiers du bouffon la vraie utilité.
Mais nulle oreille pour entendre que le fou a des droits
Ou que le pouvoir tient parfois dans ses doigts.

Le roi l’amadoue, le fait noble, échange sa couronne,
Tandis qu’au dehors la joie du peuple tonne.
Obsédé par l’histoire et la trace de ses faits,
Le coquet roitelet, marche vers la potence,
Se demande s’il garde son gilet.

Le bouffon pense. Le peuple danse.
D’étranges rats surgissent, à la présence inquiétante,
Devenant bientôt d’énormes peluches câlinantes.
Que cherchent ces rats, qui influencent l’histoire,
Quelle est leur faim, pouvoir, contre-pouvoir ?

Médias, industries et lobbies de tout poil
Seraient-ils allégories du repoussant animal,
Qui dans les souterrains, un autre monde tisse,
Et dans les poubelles des puissants toujours se glisse ?

Le peuple, toujours raconté, n’est jamais convoqué.
Se soucie-t-il même de son roi ? se demande-t- on parfois.
N’est-ce pas la télé-réalité qui s’est invitée
Dans cette cellule improvisée ?

Où est le peuple ? Qui dirige ?
Qui sont les faiseurs et les défaiseurs de roi ?
Qui laissent aux rats demain le soin de toute loi ?
Quel pouvoir détient la royale « pierre folisophale » ?
 
Sur ce chapitre-ci, Visniec nous laisse sur notre faim
Parions qu’il agit là à dessein,
Nous livrant une fable fort inspirée,
Qu’une mise en scène chimérique a su bien colorier.

Stephen BUNARD

Le Roi, le rat et le fou du roi
De Mateï Visniec
Avec : Jacques Hadjaje, Daniel Prat
Marionnettistes : Aurélie Audax et Yvan Raduszenska
Mise en scène : Gérard Audax
Par la Cie Clin d’œil (région centre) + d’infos : www.clindoeil-theatre.com

Lieu : Théâtre du chien qui fume 75, rue des Teinturiers
Horaire : 17h15
Réserver : 04 90 85 25 87

Partager cet article

Repost 0
Published by RUEDUTHEATRE - dans Festival d'Avignon 2004
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche