Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 08:24
Echanges dans tous les sens. Particularité bruxelloise : on rigole ensemble, grâce aux  mêmes rigolos… dans toutes les langues. Avec surtitrages dans les deux sens, au TN (francophone) et KVS (néerlandophone), "dans le même temps exactement, du soleil, du soleil…", deux grands rigolos, frères d'opinion et de coeur nous font rire, tout en riant d'eux-mêmes, avec toujours chez eux, une bonne dose d'émotion et cette totale décontraction qui est un peu la marque de Dito'Dito (compagnie théâtrale pour le moins atypique) où ils se sont croisés, comme ils ont pu du reste se croiser sur des scènes de danse.

Photo © Patrick de Spiegelaere

Quand humoriste rime avec humaniste

Au TN, avec Djurdjurassique bled de Mohamed Fellag, il y a Mohamed Ouachen, un voyage dans la dérision mais aussi dans les délires, dérives et grands dérangements de notre société si peureuse devant "l'Autre". Un voyage dans le temps aussi, comme le titre le laisse présager, pour que l'Algérien Fellag puisse réécrire l'Histoire…. Un texte que Ouachen s'approprie magistralement, comme s'il était le sien, tout en démontrant que, qui sait, nous serions peut-être bien tous algéro/franco-maroco/belgo…terriens.

Au KVS nous retrouvons Sam Touzani pour Liberté, égalité, sexualité contre tous les tabous. Après "Allah Superstar", voici encore un "One Human Show", deux gros succès personnels (avec la fidèle complicité de Bernard Breuse) ainsi que toujours, en parallèle : Gembloux, chronique d'une guerre oubliée, son spectacle-témoignage, écrit avec Ben Hamidou, qui a précédé dès 2003 l'impact actuel du film "Indigènes". Mais ce n'est pas tout : "dans le même temps exactement, du soleil, du soleil…" encore, car Zidani est sur tout les fronts : après la télé dans le décrochage belge d'Arte 50°N, sur les planches à Namur, Bruxelles puis Paris en 2006-2007 avec son "Va t'en savoir"… entre autres, car elle a plus d'un one-woman-show dans son sac à malices, notre "Kabyxelloise". Et comme tous deux vont se faire salut et clin d'œil au passage sur les routes de France comme de Belgique – car Sam Touzani promène "Gembloux…" de Magnanville à Granville en 2006 et 2007 - c'est une déferlante arabo-belge iconoclaste qui est annoncée pour ensoleiller tout cet hiver ! Il paraît - c'est un "touzanisme" - que "des barbes poussent maintenant à l'intérieur" alors vérifiez bien que nul barrage autocenseur ne vient vous empêcher de l'accueillir chez vous !

Suzane VANINA (Bruxelles)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chronique Fraîche