Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 09:56
AU-DELÀ DE TCHEKHOV

Poursuivant sa démarche de découverte de talents nouveaux, le Zem programme régulièrement des troupes jeunes, des spectacles insolites, des recherches en devenir. L’actuelle création de La Barque tient plus que des promesses.

Que dire que Tchekhov n’a pas dit ? Des personnages qui peuplent son Ivanov, on ne sait pas grand-chose. Raison évidente pour que la troupe s’enquiert de leur identité, leurs antécédents, leurs motivations, leur comportement et remplace les questions que n’a pas posées le dramaturge russe par des réponses susceptibles d’actualiser l’intrigue.

Ivanov est l’époux d’Anna, atteinte d’une maladie de gorge la mènant vers la mort. Il est aussi l’amant de Sacha qui espère remplacer la femme légitime. Enfin, celle-ci est soignée par un médecin personnel, Lvov, dont le langage élude le pronom je. Tel est le quatuor qui subsiste de l’œuvre originelle.
 Photo © La Barque

Frédéric Tentelier a l’ambition d’un théâtre lié à la musique. Il fait fi de la tradition bien établie. Il mêle genres et styles. Sa partition est contemporaine. Elle ne craint pas les références à l’école répétitive étasunienne, l’utilisation de l’électronique, les allusions au classique autant qu’au folklore ou à la variété. Son rôle est actif. Partenaire des comédiens, elle dialogue avec eux.
De même, les musiciens sont-ils intégrés à la représentation. Geoffrey François (piano), Maud Kauffmann (violon, chant) et Marie Éberlé (violoncelle) participent véritablement à l’action non seulement par les sons mais aussi par leur jeu physique.

Rassembler les fragments


Au trio musical correspondent trois acteurs : Joseph Drouet, Cédric Duhem et Marie Pavlus. Puisqu’ils incarnent quatre personnes, le travail théâtral va porter sur les signes visuels apportant aux spectateurs les moyens de décoder les passages d’un rôle à un autre, de la narration à l’incarnation, du témoignage à l’intériorisation, du commentaire à l’acte, du subterfuge à l’émotion transmise, de la vie à la mort. La complexité formelle n’est en rien obstacle. Sans succomber au didactisme, le théâtre devient à la fois enjeu du jeu, démontage des mécanismes dramatiques et esthétiques, prise en charge totale des tensions entre les êtres, va-et-vient dans le temporel et le spatial. Mots, mélodies, sonorités, gestes, fragments de chorégraphies forment un tout unitaire.

Le naturel de l’interprétation (surtout chez Pavlus) gomme l’artifice alors qu’il le souligne. Cela donne un fragile équilibre qui demeure du début à la fin. La multiplication des approches théâtrales relance l’intérêt et la dynamique sans coup férir. Le thème du corps hanté par un comédien, par une maladie, par une obsession tend au spectateur un miroir dans lequel la vérité du théâtre se mêle au mensonge de la vie. Car quand être soi : lorsqu’on joue ou lorsqu’on vit ? La reprise en boucle du spectacle repose l’interrogation à l’infini.

Michel VOITURIER (Lille)

L’Homme le plus normal du monde
Texte, musique, mise en scène : Frédéric Tentelier
Distribution : Joseph Drouet, Cédric Duhem, Marie Pavlus
Musiciens : Geoffrey François, Maud Kauffmann, Marie Éberlé
Électronique : Guillaume Hairaud
Scénographie : Fanny Bellair
Production : La Barque Théâtre

Tournée : au Zem de Lille, du 18 au 21 janvier ; à L'Atelier Culture - La Piscine de Dunkerque le 16 mars ; à la Verrière de Lille du 17 au 20 mai.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

justine 04/04/2007 15:33

ben moi je vais dire un GRAND bravo à la troupe !!!
et bon courage au 2nd6 de la classe théâtre de berthelot  pour leur compte rendus !!!
 
;-)

JF LE MAOUT 07/02/2007 13:50

Et bien, je dois dire un grand merci à michel Voiturier et à Rue du Théâtre pour cet article sur "L'homme le plus normal du monde" de la Barque Théâtre (http://labarquetheatre.free.fr) car c'est effectivement un spectacle qu'on défend beaucoup au Zem depuis sa création en 2006.Il est en effet rare de voir autant de qualités réunies tant théatralement que musicalement et nous sommes surs que cela ne fait que commencer pour eux...Jef

Chronique Fraîche