Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

19 juillet 2005 2 19 /07 /juillet /2005 00:00
LOUFOQUE ET ÉLECTRISÉ

 

Imaginez un directeur de théâtre qui pourrait avoir emprunté à un ancien ministre de la culture une certaine préciosité et une mégalomanie avérée ; il doit lors d’une conférence de rentrée présenter le programme artistique de l’année. Et cela ne l’enchante guère. Rien de très exceptionnel, direz-vous, sauf si le directeur en question est Pierre Aucaigne, loufoque à souhait et électrisé en diable, hystérique et imbu, empêtré dans ses propres délires névrotiques saugrenus et verbeux.



Bienvenue dans un univers absurde, cher à François Rollin et à sa bande de déjantés doués, joueurs amoureux des mots, où chaque mouvement, chaque parole peut donner lieu à d’improbables rebonds. Voici donc Aucaigne commentant compulsivement ses propres mots et gestes, parlant à ses mains, à ses pieds ou à sa sacoche, se montrant excédé pour un rien, assumant sa parfaite mauvaise foi puisqu’il la réalise si peu, jonglant avec son téléphone portable, houspillant ses interlocuteurs, luttant contre le froid, persiflant, incorrigiblement bavard même pendant une minute de silence, ses mots s’échappant, ses gestes perdant leur maîtrise, tout est bon pour remettre à plus tard sa présentation, le pétage de plombs aura-t-il lieu ? Enfin, vous le verrez, Aucaigne est capable en une mimique de prendre le visage d’un chanteur à succès qui n’est pas Serge Lama. Surprise ! Le sketch dure une heure et quart et le plaisir est intact et le style déroutant. Sans nul doute, Monsieur Aucaigne, vous êtes dans la bonne direction.

 


Changement de direction
Co-écriture et mise en scène : François Rollin
Avec : Pierre Aucaigne
Productions illimitées
Théâtre du Petit Chien, les jours pairs
Horaire : 20 h 55, durée : 1h20

Partager cet article

Repost 0
Published by Stephen Bunard - dans Festival d'Avignon 2005
commenter cet article

commentaires

ochin d. 21/03/2009 14:33

Pierre aucaigne est un grand méconnu , hélas, malgré ses préstations TV (belges surtout) mémorables et fantastiques!!!Comme Rollin, le sérieux cotoie l'absurde le plus absolu!!En plus, pour moi Pierre est un vrai showman performeur!!C'est un des meilleurs avec les regrettés Desproges, Tati ou Devos...Il est unique et reste lui même contrairement à une flopée de "comiques" classiques qui usent et abusent les éternelles recettes humoristiques depuis Coluche ou    Fernand Raynaud...Un grand je vous dis, digne des Monty Pythons

Chronique Fraîche