Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 00:00
Reprise Avignon 2006
(article publié le 22 juillet 2005, pendant le Festival Off d'Avignon)

DES MIETTES PLEIN LES MIRETTES

Elles sont trois. Flanquées de coiffures excentriques et de tenues acidulées. Leur entrée, insolite et cocasse, avec des bouteilles à moitié remplies, dont elles extraient des sons cristallins, présage de moments précieux, encore ineffables. Il ne faut pas plus de trois secondes pour que le charme opère. Elles chantent a capella, alternent leurs compositions musicales, gorgées de poésie et de drôlerie, de saynètes théâtrales farcesques et absurdes, dont un Tardieu se serait délecté.


Elles inventent un cabaret fantasque et musical, élaboré pour une large part à base d’improvisations. Elles triturent les mots et font jaillir des formes et des textes singuliers, comme nés de cadavres exquis - forcément exquis - ou de l’écriture automatique, chers aux Surréalistes. Elles exhaussent leur tour de chant d’un tour de piste visuel, colorent nos mirettes de leurs si expressifs mouvements corporels. Elles butinent les airs qu’elles arrangent à leur gré, chansons espagnoles, folklore slave, assemblages de leur cru, tout est prétexte à mêler les genres, les mots, les chansons et les sons avec un sens inné de l’alchimie. L’énigme seule de leur nom, Les Miettes de Margoula, qu’elles content sur scène, dit tout de leur génie baroque, polymorphe et inventif.
Oui, il faut se précipiter pour découvrir cet adorable trio lunaire, inspiré et bluffant, où s’entremêlent des personnalités extravagantes et pêchues, aussi allumées qu’attachantes.


Clémence Desprez, Céline Gras, Hélène Vitorge, avec vous, aller au théâtre, c’est intimer au temps de suspendre son vol ! Les Miettes, vous êtes délicieuses et nécessaires, comme une salade de fruits frais, un jour d’été, à l’ombre d’un figuier provençal. Désormais, c’est sûr, s’il n’est pas dans le pré, courez chercher le bonheur aux Trois Pilats et, carpe diem, avec le jour, cueillez des Margoula…


Théâtre des trois Pilats - 18, place des Trois-Pilats 84000 Avignon
Tél. 04 90 85 67 74
Horaire : 20h00 : Du 7 au 17 juillet, sans relâches.
Durée : 1h

Dates sur Paris :


Les  08-09 avril, 13-14 et 21 mai 2006 à 18 h30
Ciné  Théâtre 13 ( 1 avenue Junot 75018 Paris )
résa : 01 42 54 15 12 - tarif unique : 12 €
le Vendredi 07 avril 2006 à 21h00

6ème Biennale de la jeune création à Houilles 
Le Triplex - 40 rue Faidherbe 78800 Houilles
tél : 01 30 86 33 82

Les Miettes de Margoula

Mise en scène par les Miettes avec le regard de Mathilde Risse
Avec : Clémence Desprez, Céline Gras, Hélène Vitorge
La Compagnie du Marteau

Vu pendant Avignon 2005 :

Théâtre des Trois Pilats
Horaire : 18 h 45 durée : 1h
Crédits photo : P. Majek
Site : www.miettesdemargoula.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Stephen Bunard - dans Festival Off 2006
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche