Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 12:04
Voila une oeuvre inattendue dans une période opportune... Une pièce de théâtre politique signée du grand maître Flaubert. Un petit bijou au charme suranné dans la forme, d'une si terrible contemporanéité sur le fond...

À 53 ans, en pleine gloire littéraire, Gustave Flaubert écrit Le Candidat. Dans cette « grande comédie politique », une fureur acerbe résonne contre les mondanités, la corruption et l’arrivisme.

Rousselin, héros candidat en province, pris du « vertige de la députation », ne recule devant aucun sacrifice pour gagner l’élection, plus préoccupé par le titre que par la fonction. Il est tantôt conservateur, tantôt socialiste, puis se prétend libéral. il offre femme et fille au mieux votant, travaille la phrase choc et recherche le geste « sincère » de celui qui a raison. Cette satire politique, qui vise tous les partis, offre un éclairage cinglant sur les hommes politiques d’hier et d’aujourd’hui.

Le Candidat est bien le Dictionnaire des idées reçues en politique. L’écriture à la fois potache, rigolarde, teigneuse, violemment « anar », est dédaigneuse de toute politique politicienne, de la bêtise et de l’aspiration électoraliste de tous bords : « Élu-foutu », disait Flaubert.

La préface d’Yvan Leclerc revient sur la passion qu’entretenait l’auteur pour le théâtre, sur la genèse de l’oeuvre et sur l’étonnante modernité de ce pamphlet dirigé contre la rhétorique politique.

A vous de voir après lecture si les temps ont changé ou si les caricatures perdurent, nous, on a déjà notre avis sur la question...

Le Candidat, de Gustave Flaubert
Editions Castor Astral
Prix : 12 €

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chronique Fraîche