Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 10:31
"INSOLITE TOUCH"

Curieuse histoire que celle imaginée par l'Anglais Tim Crouch et curieux concept théâtral que celui imaginé par le Groupe Toc… Intitulé "performance théâtrale" ce spectacle bouscule les habitudes.

 Aux "Halles de Schaerbeek" qui l'accueille, il est présenté, à dates différentes, dans deux formes et dans deux lieux différents. L'un n'est qu'un promenoir pour sa version française… saupoudrée d'anglais, tandis qu'on peut le voir dans une petite salle en sa version anglaise originelle, jouée par l'auteur lui-même. Là ne s'arrête pas l'originalité.
 Photo © Francis Hills

Le sujet d'abord. C'est l'histoire d'un gamin qui, à l'âge de 9 ans, décide de vivre le bras levé et qui, adolescent puis adulte, tiendra le défi. Ce bras dressé d'abord vu comme une manière de marquer son individualité, assumé ensuite par provocation, au mépris des souffrances, procurera la célébrité à un homme devenu à la fin œuvre d'art, exposée, adulée puis rejetée, disloquée…
On peut y voir une fable moderne sur le désir d'être reconnu par tous les moyens, sur la place d'un être humain dans une société mercantile… et encore ! Une fable exposée joyeusement, dans une dérision totale, malgré ce qu'il y a de réaliste dans la description du délabrement physique du "héros" et dans son destin tragique, librement choisi.

Bousculer le "politiquement correct"

Tim Crouch, l'auteur-acteur, choisit de présenter "My Arms" sous forme d'une conférence-performance en complicité avec le spectateur, telle qu'il l'a créée en 2003 au "Traverse Theatre" d'Edinburgh, avant Londres et New-York et avant de poursuivre une longue carrière indépendante, traduite et représentée en Amérique, Australie ou en Europe. Cette première création allait être suivie d'autres avec autant de succès, sans discontinuité, notamment des monologues à partir de Shakespeare à destination de jeunes publics (le dernier "I, Banquo" en 2005). Pour "The Guardian", "Crouch est armé et dangereux"… car il y a de la provocation dans cette "proposition indécente" d'atteinte au bon sens, à la vie normale… Ca choque et ça bouscule le "politiquement correct".

Le Groupe Toc, par sa metteure en scène Anne Thuot, opte pour un traitement de "Mon Bras" avec trois comédiens - Cédric Lenoir, Hervé Piron, Mélanie Zucconi - se partageant l'histoire, ponctuée des séquences de ralentis cinéma, joli exploit de "l'illusionniste" aux lumières, Raphaël Noël (nom prédestiné) qui marquent les étapes d'un récit de vie hors du commun.
La version française ne s'écarte de la V.O. que par un dédoublement (non systématique) qui charge un comédien de "la preuve vivante" en illustration de ce que l'autre comédien décrit et raconte, les rôles étant donc interchangeables, alors qu'en contrepoint vocal et/ou gestuel, intervient la comédienne.
Pas de décor, un minimum d'accessoires, mais un tempo soutenu dans cette œuvre chorale évolutive (sur une conception de scénographie malléable au maximum), pour des spectateurs que le Groupe Toc entend bien aller chercher jusque dans leurs retranchements les moins théâtraux…"comme une sorte de virus qui se répand".

Suzane VANINA (Bruxelles)

Mon Bras, de Tim Crouch ET le "Groupe Toc"*
Coproduction Les Halles-Groupe Toc, avec le soutien du British Council, des théâtres "de l'L" à Bruxelles et "des Doms" à Avignon.
Dates en mai-juin à Bruxelles, ensuite 14-15-16 juin à Strasbourg et en tournée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chronique Fraîche