Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 17:38
FABLE THÉÂTRALE EN MARGE DE LA TÉLÉRÉALITÉ

Le rideau s'ouvre sur un décor limite kitsch aux couleurs acidulées : le salon-séjour d'un pavillon de banlieue où vit un jeune couple moderne ; lui, Dester, est au chômage et cherche du travail avec son pote Nordine, entre pétards et matches de foot vidéo – pour les vrais matchs, il est interdit de stade ! - elle, Estrella, s'ennuie et ne reprend vie qu'à l'écoute de sa station favorite « Radio mon Amour » et surtout de l'émission qu'anime Charles de la Scala (en français : de la Rue.!), dont la voix et les propos anodins ont pour vocation, entre deux messages publicitaires, de charmer les ménagères de moins de trente ans...
 
Or voici qu'un beau jour, en l'absence de Dester, Charles de la Scala débarque dans le salon ! Quoique toujours amoureuse de Dester, Estrella n'est pas insensible au charme de Charles de la Strada. Mais ce personnage, dont elle ne connaissait jusqu'ici que la voix, est-il bien réel ? N'est-t-il pas plutôt le fantasme d'un amour idéal né de son profond désir d'échapper à la déprime quotidienne ?

Un joli coup de séduction

Le déroulement de cette fausse comédie de boulevard en forme de fable qui rappelle un peu l'univers des comédies italiennes d'Ettore Scola ou encore celui des films de Pedro Almodovar, univers aussi brillant que coloré, et qui se termine par un très beau bouquet libérateur, nous révèlera le fin mot d'une histoire où, derrière des apparences trompeuses, la magie avait elle aussi son mot à dire.

Avec cette création, Gérard Gelas a réussi lui aussi un joli coup de séduction. On prend beaucoup de plaisir à voir ce spectacle. Et à ce plaisir, les deux interprètes sont loin d'être étrangers.
Alice Belaïdi (Estrella) a magnifiquement développé sa palette d'expression et acquis une grande aisance en scène.
Damien Rémy est lui aussi – mais nous le savions ! - un formidable acteur aux exceptionnelles capacités de mimétisme. Tous deux forment un couple de théâtre dont la réjouissante complicité est le fruit d'une désormais longue expérience commune.
Les costumes et le décor participent également, sur le plan visuel, à un plaisir immédiat du spectacle qu'on ne peut assurément pas bouder.

Henri LÉPINE
www.ruedutheatre.info

Radio Mon Amour
Théâtre du Chêne Noir, 8bis, rue Ste Catherine, jusqu'au 28 juillet, tous les jours à 18h.
Durée : 1h45. Réservations : 04 90 82 40 57.

Photo © Marc Ginot

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Lépine - dans Festival Off 2007
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche