Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 11:23
LA MODERNISATION D'UN MYTHE

Cette farce héroïque et adaptée à la sociologie de notre temps nous entraîne dans un univers passionnant au milieu des Andes. Merveilleusement conté, on ne peut que partager ce rêve fantastique à l’aide d’une mise en scène ingénieuse qui nous renvoie aux origines du théâtre : la Grèce antique.

Alvaro est un être candide à souhait, vivant tranquillement dans sa cabane à Yunguyungo. Une nuit, trois saintes lui apparaissent pour lui demander de choisir laquelle d’entre elle donnera son nom à la nouvelle cathédrale de Brashtown. Pour l’influencer, elles lui promettent pouvoir, argent et amour. C’est ainsi qu’Alvaro, accompagné de Libertad, son lama, ira faire la conquête de la plus belle femme du monde qui n’hésitera pas à quitter son époux pour suivre le campagnard. Son homme d’affaires de mari, craignant la baisse de ses actions, ne pourra le supporter et dépêchera une armée entière pour récupérer son bien.


« Et si la guerre de Troie était en train d’avoir lieu, une fois encore ? » Six comédiennes alternant pas moins d’une trentaine de rôles nous font vivre cette expérience. Elles nous racontent la fierté d’un Ménélas, toujours aussi ravageuse, contre la naïveté d’un Pâris amoureux de la beauté d’une femme mariée… Le siège est tenu d’un côté par des soldats d’un Ulysse transformé en chef de la police secrète et de l’autre par des guérilleros cagoulés avides de révolution. Mais ce sont finalement les médias qui feront la différence dans le monde d’aujourd’hui. Tout le mythe est revisité pour mieux dénoncer la mondialisation. La belle Hélène (Ellen) est devenue une action boursière… Tout a un sens dans cette fable des temps modernes.

De prime abord simple et divertissant, ce spectacle donne à réfléchir. La mise en scène étonnante, détonante et fascinante nous plonge dans un conte qui s’enchaîne ingénieusement. Les personnages se bousculent sur un pont qui sert notamment de coulisses apparentes aux comédiennes, impressionnantes de dynamisme. Elles jouent blanc, puis noir, pour créer des personnages hauts en couleurs. Elles deviennent des muses dans une scénographie semblant reproduire la skéné et l’orchestra. Des talents à l’état pur pour une performance grandiose accessible à tout public. Le rêve d'Alvaro, le rêve de tout critique...

Jennifer MAYEUR
www.ruedutheatre.info

Le Rêve d’Alvaro
Texte : Etudes Labrusse
Mise en scène : Jérome Imard et Etudes Labrusse
Musique originale : Christian Roux
Lumières : Laurent Vergnaud
Interprétation : Eva Castro, Marie-Paule Guillet, Stephanie Labbé, Emmanuelle Monteil, Anne-Sophie Robin, Isabelle Turschwell

Au Théâtre des Halles à 20h30 - Avignon Off 2007

Photo  © DR

Partager cet article

Repost 0
Published by Jennifer Mayeur - dans Festival Off 2007
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche